Actualites

04.07.12 - La route des fromages d’Auvergne pour des vacances très nature !

Et si, à l’occasion des vacances estivales, vous partiez à la découverte du fabuleux plateau des fromages auvergnats ? Observation des vaches dans les alpages, rencontres avec des producteurs, dégustations, visites d’ateliers de production… : un magnifique parcours à sillonner en famille !

Un circuit à organiser en toute liberté

Balisée par des panneaux indicateurs, cette route créée par l’association des fromages d’Auvergne* promeut cinq grandes AOP fromagères locales (Bleu d’Auvergne, Cantal, Fourme d’Ambert, Saint-Nectaire, Salers) sous forme de promenade géante dans les terroirs concernés. À travers quarante étapes, vous pourrez ainsi rencontrer des producteurs fermiers, visiter des fromageries-laiteries ou échanger avec des affineurs, mais aussi déguster ces fromages qui font la renommée du terroir auvergnat. L’accueil est chaleureux et bien pensé (accès facile, parkings, horaires réguliers), dans le respect d’une charte de qualité soumise chaque année à un contrôle rigoureux.

Le tout se déroule dans des sites naturels spectaculaires et des villages au patrimoine exceptionnel. Pour une découverte en toute liberté, le parcours est libre, sans point de départ ou d’arrivée, ce qui permet d’organiser un programme à la carte en fonction des goûts et des contraintes familiales (carte disponible gratuitement dans les offices de tourisme de la région, sur le site ou sur demande).

Deux visites à ne pas manquer

Pour compléter ces quarante étapes et parfaire votre connaissance des fromages d’Auvergne, deux haltes s’imposent :

  • La Maison des Fromages d’Egliseneuve d’Entraigues, une ancienne grange restaurée en petit musée rural et pittoresque. Des panneaux d’expositions, des outils anciens, un film, une exposition de photographies et une dégustation sont proposés aux visiteurs.
  • La Maison de la Fourme d’Ambert et des fromages pour tout savoir de cette célèbre pâte persillée et des autres fromages de la région (scénographie de matériels anciens de fromagerie, présentation de l’estive sur les Hautes Chaumes, atelier de fabrication avec des animations hebdomadaires, expositions temporaires, authentique cave d’affinage, dégustation de fourme et de fromages AOP d’Auvergne, vente…).

Le saviez-vous ?

L’Auvergne produit le quart de la production de fromage AOP en France ! Le fromage est en effet intimement lié à ces terres volcaniques et ces hauts pâturages où règnent diversité et abondance de la flore. Dans sa partie montagneuse (Massif central), l’Auvergne est ainsi une grande région d’élevage et le berceau des races bovines salers et aubrac. Le fromage y a toujours constitué l’élément central d’une alimentation frugale par ailleurs : dans ce terroir aussi somptueux que dur à vivre, le lait nourricier et la tradition fromagère étaient essentiels à la vie. Aux cinq stars promues par l’association des fromages d’Auvergne s’ajoutent le gaperon, la brique du Forez, le fouchtra, le murol, le carré d’Aurillac, le roquefort, la tomme de Rochefort… L’épicentre de la France verte sur un plateau !

* L’Association des Fromages d’Auvergne a vu le jour en 1994 pour fédérer les AOP d’Auvergne et mener des actions communes et concertées. Aujourd’hui, elle agit réellement en tant que représentante des professionnels des fromages AOP d’Auvergne qui regroupent les appellations : AOP Cantal, AOP Saint-Nectaire, AOP Bleu d’Auvergne, AOP Fourme d’Ambert et AOP Salers.

> Voir aussi : des vacances gourmandes avec les routes des fromages.

Crédits photos : Pierre Soissons / STUDIO B / CNIEL

Print This Post
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>