Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Accords

Chavignol et pain viennois, pain de mie ou ciabatta : des accords audacieux

Le crottin de Chavignol est un petit fromage AOP, au lait cru et entier de chèvre, en forme caractéristique de crottin pesant au minimum 60 g.

Le crottin de Chavignol a son berceau dans le Sancerrois (capitale : Sancerre) mais tient son nom du village de Chavignol. Depuis plusieurs siècles, l’élevage des chèvres est traditionnel dans cette région. Ce fromage est appelé « crottin de Chavignol » depuis très longtemps, mais son origine est demeurée incertaine. Selon certains auteurs, il tirerait son nom du terme berrichon « crot » qui signifie « trou». Étaient ainsi appelés les lieux au bord des rivières où les femmes lavaient leur linge. La terre argileuse qui bordait ces «crots » était utilisée par les paysans qui en faisaient des lampes à huile puis des moules à fromage pour l’égouttage du caillé. « Crot » aurait donné naissance à « crottin », le contenant donnant son nom au contenu.

La famille des caprinés secs dont fait parti le crottin de Chavignol est constitué de petits fromages de chèvre assez lactés, qui prennent de la force en s’affinant tout en conservant leur subtilité. Plus ils sèchent, plus ils prennent de goût !

s’accorde avec

Pain viennois, pain de mie, ciabatta : des accords audacieux

Pain de mie

Informations sur l'accord

À ÉVITER
Pains à la saveur puissante : pain complet, pain de seigle, qui écrasent les saveurs du fromage et lui donnent un goût légèrement métallique peu agréable.
Pains aux graines : pas besoin de rajouter de la mâche ou du croustillant !

Accord

Plus ces fromages s’affinent, plus ils peuvent s’accorder avec un pain moelleux et fondant, dans un délicieux contraste de textures. Viennois, ciabatta, pain de mie, nature ou parfumés d’une herbe type thym ou romarin, leur souplesse contrastera d’autant mieux avec ces fromages qu’ils seront devenus plus secs et plus cassants.

Pourquoi

Le moelleux et le fondant du pain épousent joyeusement la saveur douce et caprine de ces fromages, en les arrondissant encore plus en bouche.

A retenir

Croûte très fine
Mie onctueuse et molle
Texture tendre et fondante
Notes de lait et de beurre

Chavignol AOP
Fromage
Pur Chèvre - Centre

Chavignol AOP (Crottin de Chavignol)

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Baguette de tradition française

Chavignol et baguette de tradition française : l’accord de prédilection

Spiritueux aromatisé aux plantes

Chavignol et spiritueux aromatisé aux plantes : l’accord insolite

Vin blanc

Chavignol et vin blanc sec de Bourgogne : un accord de prédilection

Vin blanc

Chavignol et vin blanc sec de Loire : un accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille