Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

10 bonnes raisons de manger du beurre

Gourmandise, plaisir, cuisine, science, culture, santé, naturalité… : on a toujours une bonne raison de tomber dans la motte de beurre.

Beurre

De la crème barattée pour en extraire le gras, de l’eau, parfois du sel : voici le beurre, dont les Français restent les plus gros consommateurs dans le monde.

1) C’est bon ! Des tartines du petit déjeuner au petit sablé du goûter, en passant par la sauce au beurre blanc qui escorte à merveille le poisson, le renversant caramel au beurre salé, le kouign-amann typiquement breton ou le très aromatique beurre noisette, on n’a pas trouvé de matière grasse plus savoureuse et polyvalente que le beurre, en mode salé comme dans les recettes sucrées.

2) C’est un produit incontournable de la gastronomie française classique, comme le montre par exemple l’incroyable lexique des sauces au beurre ou « sauces émulsionnées chaudes », véritables totems du répertoire national : beurre blanc, sauce béarnaise, sauce choron, sauce hollandaise, sauce mousseline… On en a l’eau à la bouche !

3) C’est aussi le support d’une cuisine moderne et parfumée : pâtes à tarte à décliner à l’envi, beurres composés ou aromatisés qui réveillent l’apéritif ou le barbecue en toute simplicité, pop-corns maison sucrés ou salés, cupcakes décorés avec un glaçage au beurre comme aux USA…

4) C’est le meilleur allié du pain quotidien : de l’incontournable jambon-beurre qui résiste vaillamment au hamburger au pain à l’ail qui promet un véritable shoot de bonheur avec seulement trois ingrédients, le beurre n’a pas son pareil pour embellir la popote de tous les jours.

5) C’est le support idéal pour réaliser avec les enfants une expérience scientifique qui prend des allures de tour de magie : la fabrication de beurre maison.

6) C’est un ingrédient texturant qui, utilisé mou ou fondu, permet d’obtenir des gâteaux ultra moelleux ou carrément fondants, sans la consistance spongieuse et la surface graisseuse apportée par l’huile. En version demi-sel, il relève merveilleusement un simple gâteau au chocolat !

7) C’est une manière amusante d’accueillir ses invités comme en Bretagne : dans cette grande région productrice de lait où on l’appelle « amann », on posait autrefois dans l’entrée des maisons une motte de beurre salé pour souhaiter la bienvenue à ses hôtes. Une tradition reprise par certains restaurateurs pour ouvrir l’appétit de leurs convives !

8) C’est bon pour la santé : depuis la vogue de l’huile d’olive, le beurre a mauvaise presse. C’est pourtant oublier qu’il est moins gras et calorique que toutes les huiles, qu’il apporte des nutriments intéressants pour l’organisme et qu’il peut même s’utiliser à chaud. Pour les cuissons à très haute température, le beurre clarifié, c’est-à-dire débarrassé de ses matières sèches, résiste à toutes les expériences culinaires – c’est le principe du fameux ghee utilisé quotidiennement dans la cuisine indienne.

9) C’est un produit 100 % naturel, y compris dans la version beurre tartinable, obtenu selon un procédé mécanique innovant mais garanti sans additif.

10) C’est un excellent support pour raconter aux enfants que les aliments aussi ont une histoire : de la graisse des pauvres à la gourmandise des élites, le beurre a inspiré bon nombre d’expressions populaires que l’on retrouve encore dans le langage courant !

Plus d'articles

Mots clés

Cookies-salés
article précédent
4 (bonnes) idées de biscuits apéritifs maison

4 (bonnes) idées de biscuits apéritifs maison

Petits sablés, palmiers, gressins et cookies salés au menu.

La tendance du fait maison continue de déferler dans la cuisine des Français et c’est tant mieux : avec les petits gâteaux homemade pour l’apéritif, on sait exactement ce que l’on mange !

Bonne idée n° 1 : les petits sablés au fromage

Croquants, friables et parfumés, les petits sablés passent en mode salé pour l’apéritif. Le beurre est toujours présent en quantité honorable, mais c’est cette fois le fromage qui donne un maximum de goût.

> Mode d’emploi : dans un saladier, mélanger du bout des doigts 200 g de farine, 1 pincée de sel, 1 cuillère à café d’herbes de Provence, 2 jaunes d’oeuf, 100 g de beurre mou et 150 g de mimolette vieille ou extra-vieille finement râpée (ou autre fromage à pâte dure très affiné). Quand la pâte est homogène, former un boudin et l’envelopper dans du film étirable. Le réfrigérer pendant 1 heure. Préchauffer le four à 200 °C. Couper le boudins en tranches d’1 cm, les disposer sur une plaque beurrée et enfourner pour 15 minutes. Laisser refroidir.

Bonne idée n° 2 : les palmiers feuilletés

Jolis, faciles à préparer et personnalisables à l’infini, les petits palmiers apéritifs ont tout bon ! En bonus, ils sont parfaits pour un atelier cuisine avec les enfants. Leur secret ? La pâte feuilletée au beurre, merveille de saveur et de texture.

> Mode d’emploi : dérouler une pâte feuilletée pur beurre sur le plan de travail. La tartiner avec une fiche couche de moutarde et couvrir avec une garniture (jambon cuit + fromage râpé, fromage à l’ail et fines herbes + saumon fumé, pesto au fromage + jambon fumé…). Rouler la pâte sur elle-même jusqu’au centre, en serrant bien. Faire de même de l’autre côté. Entreposer au congélateur pendant 20 minutes pour faciliter la découpe. Préchauffer le four à 200 °C. Couper le double-rouleau de pâte en fines tranches. Les disposer une plaque de cuisson beurrée. Enfourner pour 20 minutes.

Bonne idée n° 3 : les gressins au fromage pour trempouiller

Incontournables chez nos voisins italiens, les gressins n’ont pas leur pareil pour accompagner les sauces à dipper de l’apéritif (fromage blanc au curry, rillettes de poisson…). Maison, c’est encore mieux !

> Mode d’emploi : préparer une pâte à pizza en pétrissant 250 g de farine, ½ sachet de levure du boulanger, ½ cuillère à café de sel, 1 cuillère à café de sucre et 150 ml de lait tiède. Incorporer 50 g de fromage râpé. Laisser lever sous un torchon pendant environ 1 h 30 (elle doit doubler de volume). Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte sur une épaisseur d’1 cm. Couper des bandes de pâte d’1 cm de largeur avec un couteau bien aiguisé, les prendre par les extrémités, les étirer et les poser sur une plaque couverte de papier cuisson. Préchauffer le four à 200 °C. Enfourner les gressins pour 10 minutes. Les laisser refroidir.

Bonne idée n° 4 : les cookies salés au comté

Quand les cookies troquent sucre et pépites de chocolat contre du fromage, des olives et des noisettes, cela donne des biscuits apéritifs dont on ne fait qu’une bouchée.

> Mode d’emploi : préchauffer le four à 160 °C. Dans le bol d’un robot, mixer rapidement 200 g de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, 100 g de beurre demi-sel coupé en petits dés, 1 œuf, 100 g de comté râpé, une pincée de sel et du poivre. Incorporer 60 g d’olives noires hachées et 60 g de noisettes concassées. Former des petites boules de pâte et les aplatir sur une plaque de cuisson beurrée. Enfourner pour 20 minutes. Laisser refroidir avant de déguster.

Tous au restaurant
article suivant
La gastronomie en fête du 21 septembre au 4 octobre 2015

La gastronomie en fête du 21 septembre au 4 octobre 2015

A vos agendas pour vous attabler à prix réduit dans les meilleurs restaurants de France et découvrir le patrimoine gastronomique national !

Entre le 21 septembre et le 4 octobre 2015, ne manquez pas l’opération « Tous au restaurant » et la Fête de la gastronomie.

« Tous au restaurant » : 2 semaines pour découvrir les plus belles tables de France 

Cette année encore, les produits laitiers sont les partenaires officiels de « Tous au restaurant », qui se déroulera du 21 septembre au 4 octobre 2015. Initié par Alain Ducasse, cet événement permet de découvrir de nombreux restaurants selon un concept très simple : 1 menu acheté = 1 menu offert.

Pour répondre à la demande croissante des amateurs de bonnes tables – en 2014, plus de 500 000 clients ont souhaité réserver dans l’un des 1 000 restaurants participants ! –, « Tous au restaurant » dure cette année non pas une mais deux semaines.

Bistrots contemporains, brasseries animées, restaurants étoilés et tables mythiques répartis dans toute la France témoignent ainsi de la vitalité de la gastronomie française. Une bonne nouvelle pour nos amis belges : pour cette édition 2015, la Belgique a été invitée à participer aux festivités.

Les réservations se font exclusivement sur le site de « Tous au restaurant » à partir du lundi 14 septembre à 10 h 00.

La fête de la gastronomie le temps d’un long week-end 

Parce que septembre est décidément le mois idéal pour découvrir la richesse de la cuisine et du terroir français, la 5e édition de la Fête de la Gastronomie aura lieu partout en France et à l’étranger les vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 septembre 2015. Banquets populaires, pique-niques, rencontres dégustations, menus spéciaux dans les restaurants, visites d’entreprises ou d’exploitations agricoles, expositions, conférences, concours de cuisine créative, animations de rue… : il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges !

A ne pas manquer :

  • Les tartines à l’honneur avec Anne-Sophie Pic. La chef triplement étoilée au Michelin pour son restaurant « La maison Pic » à Valence est la marraine de cette édition 2015. Avec son projet de tartines créatives, elle porte avec brio la thématique retenue pour cette année, « Créativité et audace ». Sur la simplicité d’une tranche de pain, tout est possible : une noix de beurre, quelques copeaux de fromage, des ingrédients à piocher dans son répertoire local, familial ou amical… et que vogue l’imagination ! Les recettes d’Anne-Sophie Pic seront disponibles gratuitement sur le site internet en version téléchargeable.

> Tous au restaurant : www.tousaurestaurant.com

> Fête de la gastronomie : www.fete-gastronomie.fr