A la une

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Pour la chandeleur, pensez aussi aux gaufres !

Tout pour réussir ce classique des foires et fêtes foraines.

Gaufres

Classiques des fêtes foraines et goûters préférés des enfants, ces pâtisseries légères et alvéolées se préparent avec des ingrédients très simples : de la farine, du sucre, des œufs, du beurre et du lait. Découvrez leurs secrets.

De l’oublie à la gaufre, une histoire ancienne

Durant l’Antiquité, les Grecs préparaient des obelios, gâteaux très plats cuits entre deux plaques en fer. Au Moyen Âge, ce mode de cuisson fit naître un métier : celui des « obloyers », ancêtres des pâtissiers. Ils étaient chargés de la fabrication des « oublies », pâtisseries plates roulées en cylindres ou en cornets, vendues dans les rues ou sur les parvis des églises. Les moules étaient gravés pour les orner de motifs à caractère religieux. Vers le XIIIe siècle, un nouveau moule apparut, composé de deux plaques de cuisson reproduisant les alvéoles des rayons de miel que l’on appelait « gaufres ». Mais c’est au XVe siècle que naquit le gaufrier à coffre, conçu de façon à retenir la pâte sans qu’elle s’écoule sur les côtés : le secret d’une gourmandise au succès universel ! Aujourd’hui, la tradition de vendre des gaufres pendant les fêtes et kermesses reste vivace, surtout dans le Nord de la France.

Les gaufres les plus célèbres

  • La plus populaire : la gaufre de foire, gaufre de Lyon ou gaufre de Bruxelles. Rectangulaire, croustillante et légère, creusée par des alvéoles carrées, elle se déguste chaude, généralement accompagnée de sucre, de chantilly ou de chocolat fondu.
  • La plus célèbre : la gaufre de Liège. Localement appelée gaufre au sucre, moelleuse et arrondie, elle se distingue par la présence de grains de sucre dans la pâte.
  • La plus gourmande : la gaufre flamande. Elle est ovale et fourrée d’une préparation au beurre et au sucre, parfois aromatisée. C’est une spécialité du Nord-Pas-de-Calais que l’on trouve aussi en Belgique.
  • La plus fine : la gaufrette ou gaufre sèche. Fine et croquante, elle est plus petite que les autres gaufres.
  • La plus romantique : la gaufre suédoise. Elle est très fine et en forme de cœur ! On la garnit de sucre, de confiture ou de glace à la vanille.

Et à la maison ?

Les gaufres les plus faciles à préparer sont les gaufres de foire, grâce à l’existence de gaufriers électriques que l’on trouve dans tous les supermarchés et magasins de petit électroménager. Mieux vaut les choisir de bonne qualité pour une cuisson impeccable. Le secret, c’est de laisser reposer la pâte (comme pour les crêpes) et de monter les blancs en neige pour plus de légèreté (voir recette ci-dessous). Les moules à gaufrettes ou à gaufres suédoises sont plus rares, mais vous les trouverez facilement sur Internet. À vos gaufres !

La recette des gaufres de foire pour 4 personnes :
Dans un saladier, mélanger 250 g de farine + 1 sachet de levure chimique + 40 g de sucre en poudre + 1 belle pincée de sel fin + un parfum (graines d’1 petite gousse de vanille, zestes râpés d’½ citron, 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger ou de rhum…).
Verser progressivement 500 ml de lait en mélangeant vigoureusement avec une spatule en bois pour obtenir une pâte homogène. Ajouter 60 g de beurre fondu et mélanger.
Séparer les blancs et les jaunes de 2 oeufs. Ajouter les jaunes à la pâte, mélanger. Laisser reposer pendant 1 heure.
Battre les blancs en neige et les incorporer à la pâte. Faire cuire les gaufres environ 5 minutes dans le gaufrier préalablement chauffé et graissé avec du beurre fondu (temps de cuisson à adapter à votre appareil : les gaufres doivent être bien dorées !).

> À lire également : notre article pour tout savoir sur les crêpes.

Plus d'articles

Mots clés