Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 29-03
    Le boom des fromageries de proximité

    Goût, authenticité, naturalité, convivialité : jamais le métier de fromager n’a été aussi plébiscité !

  • 27-03
    Le yaourt en mode salé

    Léger, frais et polyvalent, le yaourt se cuisine à toutes les sauces.

  • 24-03
    Les fromages de lactosérum : rien ne se perd, tout se transforme !

    Brocciu AOP, brousse, pérac, recuite… : ces fromages ont pour point commun d’être élaborés avec du petit-lait ou lactosérum issu de la fabrication d’un premier fromage.

  • 22-03
    Le beurre dans tous ses états

    Une histoire d’émulsion et de températures.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé, Cuisine et Recettes
-

4 idées pour manger léger après les fêtes de fin d’année

Besoin d’une mise au vert après les repas festifs de Noël ? Manger léger ne veut pas dire se priver !

Femme mangeant un yaourt

Après les excès de saumon fumé, de foie gras et de chocolat, le corps manifeste souvent le besoin de retrouver tranquillement le chemin de la modération, sans toutefois s’affamer. Inutile en effet de penser « régime » : concilier équilibre et plaisir, c’est possible avec les produits laitiers.

1. Des salades composées pour tous les goûts.

Peu consommés pendant les repas de réveillon, les légumes et fruits frais reprennent une place centrale dans les repas, en particulier dans les salades composées. Gourmandes et polyvalentes, celles-ci permettent de varier les plaisirs grâce aux associations de saveurs (endive et bleu, poire et livarot, chou blanc et comté, brocolis et mimolette extra-vieille…). Pour des sauces très légères, le yaourt apporte de la fraîcheur et de l’onctuosité, simplement agrémenté de moutarde, de vinaigre, d’épices et d’herbes fraîches finement ciselées, voire d’une touche de miel pour contraster avec le goût des fromages affinés.

2. Des soupes de légumes à volonté.

Une grande marmite de soupe et c’est parti pour plusieurs dîners réconfortants et légers ! Courges, carottes, poireaux, champignons, choux, fenouil… : tous les légumes d’hiver ou presque peuvent être transformés en soupes ou veloutés. Un filet de crème fraîche (entière ou allégée), une ou deux portions de fromage fondu, une poignée fromage à pâte dure râpé ou même une noisette de beurre apportent leur touche gourmande sans menacer l’équilibre du repas.

3. Volailles et poissons ont tout bon.

Du côté des indispensables protéines, les viandes maigres comme les volailles ont la priorité, tout comme les poissons blancs. Attention aux cuissons : mieux vaut éviter les fritures et leur préférer la vapeur ou la cuisson à l’étouffée. Avec un peu de beurre ou de crème fraîche, quelques gouttes de jus de citron et des herbes aromatiques, ainsi qu’un accompagnement de féculents cuisinés simplement, pas de frustration à l’horizon ! Les restes de viande et de poisson cuits peuvent aussi être glissés dans les salades composées.

4. Et un porridge pour le petit-déjeuner !

Pour commencer la journée avec un bol de gourmandise et d’énergie, les affamés du matin adorent le « bircher müsli » ou « porridge du lendemain », composé de flocons d’avoine trempés toute la nuit dans du lait et du yaourt, puis dégustés avec un peu de sucre ou de miel et des fruits frais. Les petits appétits préfèrent un yaourt ou un pot de fromage blanc avec des fruits, ou encore des tartines de pain légèrement beurrées et accompagnées d’une boisson chaude.

Enfin, c’est le moment de mettre en œuvre la bonne résolution de la nouvelle année : une activité physique pour la forme et l’énergie !

Découvrez nos recettes faciles et pas chères

Plus d'articles

Mots clés