A la une

derniers articles
  • 23-01
    Les 7 meilleurs desserts sans cuisson

    Des pâtisseries qui nécessitent surtout de l’huile de coude… et un réfrigérateur !

  • 20-01
    Les services consommateurs des entreprises laitières… à votre service !

    Conservation, conseils d’utilisation, interrogations nutritionnelles, propositions de nouveaux produits… : le champ d’intervention des services conso est très vaste !

  • 18-01
    Le pain perdu roulé, oh la bonne idée !

    Chaud, moelleux, croustillant, gourmand… : hmmm, on en veut !

  • 16-01
    Que manger quand on allaite ?

    De tout… ou presque.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

5 « milk moments » à découvrir dans le monde

La consommation de lait a plusieurs visages.

Thé chaï

Si le lait est consommé partout, il n’y a pas qu’une seule manière de consommer le lait ! Selon les époques et les régions du monde, les hommes ont en effet trouvé, au fil du temps, de multiples « milk moments » (instants lait).

En Espagne, café au lait le matin et chocolat chaud pour les grandes occasions !

Avant de partir au travail, les Espagnols prennent rarement un petit-déjeuner copieux : ils préfèrent boire un café au lait (cafe con leche) dans un verre, à la maison ou au comptoir d’un bar. Certains repas matinaux sont toutefois plus festifs que d’autres : le week-end, pendant les vacances ou les lendemains de fête, les churros (longs beignets enrobés de sucre) sont rois, trempés dans un chocolat chaud très épais et nourrissant.

En Inde, du thé au lait épicé (chaï)

Les Indiens consomment beaucoup de produits laitiers, en particulier quand ils sont végétariens – merci les protéines laitières ! Ils les combinent naturellement avec les épices, abondamment utilisées dans la cuisine indienne. C’est par exemple le cas dans la boisson nationale du pays, le thé au lait « chaï » ou « tchaï », aromatique et servi très sucré – tiens, tiens, ça rappelle la fameuse tasse de thé « avec un nuage de lait » de nos amis britanniques.

Chez les Peuls, un couscous au lait

Les Peuls, pasteurs de la région sahélo-saharienne, sont appelés « gens du lait » tant cet aliment est essentiel à leur identité et vital pour leur santé. Il constitue la base de leur alimentation quotidienne, sous forme fraîche, caillée ou de beurre. L’un des plats préparés pendant les grandes cérémonies traditionnelles est le couscous au lait, fait de mil ou de maïs, qui peut être consommé avec du lait frais, du lait caillé… ou les deux !

Aux Philippines, un riz au lait chocolaté

Le champorado ou tsampurado est la version philippine du riz au lait, véritable plaisir international. Il serait inspiré du champurrado mexicain, sorte de chocolat chaud épaissi avec de la farine de maïs. On prépare traditionnellement le champorado en faisant cuire du riz gluant avec du cacao en poudre, du sucre et bien sûr du lait. On le déguste chaud ou froid, en ajoutant éventuellement du lait s’il est devenu trop épais. Petit-déjeuner, goûter, dessert : il n’y a pas d’heure pour en manger !

En Chine, la montée du lait

On pense souvent que les Asiatiques ne consomment pas de lait, mais les historiens et anthropologues dressent un autre tableau. En Chine, par exemple, la consommation de produits laitiers n’est pas totalement nouvelle, même si le marché connaît un développement important et inédit. Les jeunes générations boivent de plus en plus de lait, par exemple dans le cadre du petit-déjeuner traditionnel : le lait de vache côtoie alors brioches vapeur, nouilles, bouillie de riz et autres raviolis salés !

Crédit photo : Cascara Chai Latte by Migle via Flickr (CC BY-SA 2.0).

Plus d'articles

Mots clés