filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

Voir toutes les actualités
Economie et société
-

À la découverte des cultures des laits du monde

Les leçons d’un colloque passionnant.

cultures-chapo

Couverture des actes du colloque "Cultures des laits du monde"Saviez-vous que la Chine n’a pas attendu le XXe siècle pour découvrir le lait, ou que les Éthiopiens fabriquent le beurre avec du lait fermenté ? Les actes du colloque « Cultures des laits du monde » viennent de paraître : l’occasion de saisir l’immense diversité du lait.

Un colloque international

Le colloque « Cultures des laits du monde », organisé par l’Observatoire Cniel des Habitudes Alimentaires (OCHA), s’est tenu les 6 et 7 mai 2010 au Museum National d’Histoire Naturelle à Paris. Les textes issus du colloque, parus dans le quinzième numéro des Cahiers de l’OCHA, se distinguent par leur double dimension planétaire :

  • diversité des intervenants venus du monde entier (300 spécialistes, dont 20 chercheurs en sciences humaines et sociales et en sciences du vivant) ;
  • diversité des cultures des laits, marquées par une fabuleuse pluralité d’espèces laitières (vaches, bufflones, chamelles, brebis, ânesses, juments, yaks…), de systèmes d’élevages, de paysages, de produits issus du lait et de manières de les consommer. Il suffit de lire le chapitre sur la « diversité des laits et des produits laitiers dans le monde » (pp. 174-185) pour s’en convaincre.

Diversité et universalité

La star du colloque et de l’ouvrage, c’est bien sûr le lait, ou plutôt les laits, comme l’indique le titre. Leur diversité biologique et culturelle, plus riche que celle de la plupart des autres cultures agricoles, ne doit pas masquer un point commun fondamental : le lait est consommé partout dans le monde, parfois depuis des millénaires.

Les produits laitiers en ChineEn voyageant dans le temps (histoire de la domestication des animaux et de l’élevage laitier, images rupestres du Sahara…), dans l’espace (Afrique, Asie, Europe, États-Unis…) et dans les disciplines scientifiques (anthropologie, géographie, biophysicochimie, archéozoologie, agronomie, immunologie…), on comprend comment les hommes et les femmes qui valorisent les cultures laitières ont su s’adapter à presque tous les écosystèmes de la planète.

Le tout renvoie à cette réflexion de Jean-Denis Vigne, archéozoologue, dans le premier chapitre : « De toute évidence, les hommes ont toujours connu le lait. Ce qu’ils ont découvert au fil de leur histoire, ce sont les multiples manières de s’en nourrir » (p. 22).

Cultures des Laits du Monde, actes du Colloque OCHA des 6/7 mai 2010, N° 15 des Cahiers de l’Ocha, avril 2011.

> Voir le sommaire, la biographie des auteurs et la quatrième de couverture sur le site de l’OCHA.

> À découvrir également : notre compte-rendu du livre Peuples du lait.

Crédits photos : Cahiers de l’OCHA / P. BOURGAULT / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés