A la une

derniers articles
  • 23-06
    L’innovation laitière en 2016

    Les grandes tendances alimentaires se retrouvent dans le marché des produits laitiers.

  • 21-06
    Des chansons laitières pour la fête de la musique

    4 chansons autour du lait et de l’amour.

  • 20-06
    L’Union européenne interdit les dénominations laitières pour les produits alimentaires végétaux

    Un arrêt majeur vient d’être rendu par la Cour de Justice de l’Union européenne. Il permet d’éviter toute confusion dans l’esprit des consommateurs.

  • 16-06
    6 idées pour marier rhubarbe et produits laitiers

    Nous sommes au cœur de la saison de la rhubarbe, qui s’étend d’avril jusqu’à septembre. C’est le moment d’en profiter : les produits laitiers lui vont si bien !

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Cap sur la Mauritanie au Musée du Quai Branly !

Le Café Milk du 13 mai prochain s’envole pour l’Afrique.

Café Milk au Musée du Quai Branly

Le dimanche 13 mai prochain, de 16 h à 18 h, un anthropologue et une critique gastronomique exploreront la place des produits laitiers en Mauritanie dans le cadre des « dimanches décalés » du musée du quai Branly. Après les Indiens et les Peuls, vivez une nouvelle expérience culturelle et gastronomique en Afrique !

À la découverte des laits du monde

La consommation du lait est très ancienne et c’est un aliment universel. C’est pourquoi le musée du quai Branly et les produits laitiers se sont associés, depuis janvier, pour proposer au public plusieurs conférences gourmandes autour du goût et de sa géographie. Chaque séance de cette série intitulée « Café milk : les cuisines du monde » aborde une région du globe représentée au musée et s’appuie sur les œuvres des collections. Un anthropologue évoque les usages et les symboles associés au lait dans ces cultures, tandis qu’un chef ou critique gastronomique les réinterprète à sa manière et fait goûter ses créations aux personnes présentes. Un mariage parfait entre les saveurs et les savoirs !

La Mauritanie à l’honneur

Dimanche prochain, Sébastien Boulay et Coumba Diop raconteront la place des produits laitiers en Mauritanie. Dans le désert, le quotidien alimentaire des éleveurs est en effet essentiellement constitué de céréales et de lait de vache, de brebis, de chèvre ou de chamelle. Aliment complet par excellence, celui-ci est bien plus omniprésent dans l’alimentation que la viande. Il peut être consommé frais (« el-ben le-hlîb ») ou bien caillé (« el-ben er-râyb »). Pour le conserver, l’une des méthodes les plus fréquentes consiste à envelopper des morceaux de lait caillé dans du tissu et à les enfouir dans le sable. Devenus très secs, ils se conserveront jusqu’à la saison chaude, au moment où la végétation est rare et où les troupeaux, fatigués, donnent peu de lait. Enfin, l’hospitalité, règle d’or absolue dans le désert, passe par l’ingestion de boissons lactées préparées par la mère de famille. Tout un symbole !

Infos pratiques :
Dimanche 13 mai de 16h à 18h.
Accès dans la limite des places disponibles, sur présentation d’un titre d’accès au musée (billet ou pass).

Le prochain et dernier Café Milk de cette saison se tiendra le dimanche 3 juin (programme à venir).

> À lire : les cultures des laits du monde.

Crédit photo : Isabelle Rozenbaum.

Plus d'articles

Mots clés