Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé, Les produits laitiers
-

Que contient un pot de fromage blanc ?

Tout ce qu’il y a de bon et de bien pour vous dans ce petit pot !

Bando-fromage

Blanc, crémeux, onctueux… et surtout très intéressant sur le plan nutritionnel ! Le point sur tout ce que contient un pot de fromage blanc.

La charge calorique du fromage blanc dépend directement de sa teneur en matières grasses : fabriqué à partir de lait entier, demi-écrémé ou écrémé, il peut ainsi afficher 40, 20 ou 0% de matières grasses. Mais celle-ci étant calculée sur 100 g d’extrait sec (soit la partie du produit dont on a retiré l’eau), la teneur réelle du pot de fromage blanc que vous mangez n’a rien à voir ! Riche en eau –environ 80%-, un pot de fromage blanc à 20% ne contient donc en fait que 3,5 g de matières grasses !

Composition de 100 g de fromage blanc

Peu calorique (de 116 kcal pour un fromage blanc à 40% de matières grasses à 44 kcal pour 100 g de fromage blanc à 0%), le fromage blanc se remarque par son bon taux de protéines : 8%. Utiles à nos muscles, les protéines jouent également sur la satiété : il est parfait pour combler les petits creux. Source de calcium (112 mg par pot) et de vitamines A, B et D, c’est un allié utile pour notre équilibre.

Prêt à toutes les fantaisies, le fromage blanc se déguste nature au petit-déjeuner, avec des morceaux de pomme et de poire en dessert, mélangé avec des copeaux de chocolat pour le goûter. Côté salé, on l’aime en sauce, avec des fines herbes et de l’échalote, sur les tartines comme en Belgique, avec des épinards pour réaliser une délicieuse farce de raviolis ou de tourte. Version sucrée, il se glisse dans un bavarois, se mélange à la chantilly, allège les tiramisus et peut même se dévorer… glacé. Une mine d’idées !

A lire aussi

> Que contient un pot de yaourt ?
> C’est quoi ce liquide au fond de ma faisselle ?

Crédit photo : M.Stive / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés

bandonoisettebeurre
article précédent
Que contient une noisette de beurre ?

Que contient une noisette de beurre ?

Il en faut peu pour apporter plein de bonnes choses !

Sur les haricots verts, le riz nature, les coquillettes des enfants ou tout simplement sur une tartine de pain, la noisette de beurre, ça change tout ! De la taille d’une bonne cuillère à café, savez-vous réellement ce qu’elle vous apporte ?

Que contient une noisette de beurre ?

100% naturel, le beurre n’est composé que de matières grasses, d’eau, d’un peu de nutriments, et éventuellement additionné de sel. Doux, demi-sel (entre 0,8% et 3% de sel) ou salé (3% de sel), il est, contrairement aux idées reçues, moins gras et calorique que toutes les huiles (qu’elle soit d’olive, d’arachide, de tournesol…) qui contiennent 100% de matières grasses ! 1 cuillère d’huile égale 90 kcal, contre seulement 75 kcal pour la même quantité de beurre.  Sans oublier les beurres allégés (60% à 62% de matières grasses) ou légers (39% à 41% de matières grasses) qui sont également intéressants…

Beurre et cholestérol
Le beurre a parfois été déconseillé aux personnes souffrant d’un excès de cholestérol. Pourtant, la quantité apporté par une noisette de beurre –suffisante pour apporter du goût, des vitamines et des nutriments- ne représente que 24 à 28 mg, contre 270 mg pour un seul œuf, ou 300 mg pour du foie de veau ! Sachant qu’en plus seul 1/3 du cholestérol est apporté par notre alimentation, voilà une bonne raison pour ne plus se priver de mettre une noisette de beurre… dans nos épinards ou tout ce qui nous plaît !

 

Pot de crème épaisse
article suivant
Que contient une cuillère de crème ?

Que contient une cuillère de crème ?

Epaisse ou liquide, la plus légère des matières grasses a plus d’un atout dans son pot…

Fabriquée à partir du lait, la crème fraîche reste l’un des éléments-phares de la cuisine française. Mais savez-vous vraiment ce que vous apportez à vos plats et à votre corps lorsque vous ajoutez une cuillère de crème dans votre soupe ?

Tout naturellement
Pour fabriquer de la crème, il faut simplement centrifuger le lait –c’est à dire le mélanger dans une écrémeuse- afin de séparer la matière grasse laitière de l’eau. La crème s’accumule alors au centre de la cuve, et contient au moins 30% de matières grasses.
Si on la laisse telle quelle, elle reste liquide : voici la crème fleurette ou crème fluide, dite encore crème liquide. Si on l’ensemence avec des ferments, qui vont lui conférer une acidité goûteuse et la faire épaissir, voici la crème fraîche épaisse.
La crème peut être crue (à consommer sous 7 jours), pasteurisée (se conservant 30 j), ou UHT (se conservant 4 mois à température ambiante) : attention,  cette crème longue conservation ne peut pas porter l’appellation « fraîche ».
Enfin, si la crème fraîche contient au moins 30% de matières grasses, elle peut titrer jusqu’à 40% (comme la crème fraîche d’Isigny qui bénéficie d’une AOC). Lorsqu’elle affiche entre 12 et 20% de matière grasse,  elle porte la dénomination « crème légère ».. En dessous de ce taux, le produit ne peut plus s’appeler « crème fraîche  ».

Le moins gras de tous les corps gras
Riche en eau, la crème est en effet le moins gras et le moins calorique de tous les corps gras : 2 à 3 fois moins de matières grasses que l’huile ou le beurre.

Que contient une cuillère de crème fraîche ?

Si on ne peut pas l’utiliser pour rissoler, ses utilisations sont néanmoins multiples ! Indispensable à la chantilly, elle donne du goût et du moelleux à la soupe , chaude ou froide , que ce soit sous forme de crème épaisse ajoutée hors du feu ou plus chic en chantilly salée. Mélangée à de la moutarde ou des fines herbes, elle fera une délicieuse tartine… toute seule, dans un sandwich ou dans un wrap. Elle peut aussi remplacer la béchamel, comme dans les lasagnes.

Dans les cocktails, elle apporte de la nouveauté, alors que dans la blanquette et les sauces, elle est indispensable et historique : décidément, elle sait tout faire !

A consulter également
> Pourquoi la crème est-elle liquide ou épaisse ?