A la une

derniers articles
  • 18-01
    Le pain perdu roulé, oh la bonne idée !

    Chaud, moelleux, croustillant, gourmand… : hmmm, on en veut !

  • 16-01
    Que manger quand on allaite ?

    De tout… ou presque.

  • 13-01
    Les bons accords entre vins blancs et fromages

    Des secs aux mutés, en passant par les moelleux et les liquoreux, nos meilleures idées de mariages entre vins blancs et fromages.

  • 11-01
    Question pas bête : qu’est-ce que le tank à lait ?

    Une cuve indispensable pour conserver le lait cru dans les fermes laitières.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Un cookie et un verre de lait, le goûter à l’heure américaine

Tout sur les petits sablés beurrés et chocolatés qui ont fait le tour du monde.

Cookies au chocolat

Cookies au chocolat blancAux États-Unis, le cookie est indissociable du verre de lait. Trempé dans le lait ou dégusté à côté, ce petit gâteau à la fois croquant, fondant et moelleux sait se décliner sur tous les tons pour séduire le monde entier !

Le b.a-ba de la pâte

Beurre, sucre, farine et œuf : on a toujours dans ses placards et son frigo de quoi faire des cookies. Du bon beurre demi-sel relèvera subtilement la pâte, tout comme du sucre roux qui lui confèrera un arôme caramélisé : de bons ingrédients, ça transforme une recette simple en grand plaisir !

Les garnitures s’improvisent selon ce que l’on a sous la main. Si le chocolat est indispensable, en copeaux, en pépites ou en vrais « chunks » (c’est-à-dire petits morceaux rectangulaires qui ne fondent pas), on peut jouer sur ses couleurs : noir, blanc ou au lait, c’est selon l’inspiration ! Les plus gourmands ajouteront oléagineux légèrement grillés (amandes, noisettes, pistaches, cacahuètes…) ou petits morceaux de fruits secs (abricots, dattes, pruneaux). A partir de cette recette de cookies aux noisettes et au chocolat, on peut tout imaginer, y compris de parfumer la pâte au cacao et de la décorer de chocolat blanc, comme des cookies en négatif.

La pâte à cookie est si simple à réaliser que les enfants adorent l’élaborer : mixer et patouiller, rien de compliqué, et ils peuvent même avant de se lancer remplir leur recette à trous.

Étape cruciale avant cuisson : la pâte à cookie doit reposer au frais pour éviter à vos cookies de trop s’étaler. 30 min au réfrigérateur, ou même plusieurs heures si vous la faites la veille.

Cookies sur une plaque de cuissonLe bon outil et la juste cuisson

Mettez votre four à préchauffer, retroussez vos manches et sortez… votre cuillère pour faire les boules de glace (en langage professionnel : la portionneuse à glace). C’est l’outil parfait pour faire des cookies de la bonne taille et harmonieux à la cuisson. Prélevez des boules de pâte, posez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et surtout, espacez-les d’au moins 5 cm : les cookies s’étalent généreusement. L’idéal est d’avoir 2 plaques pour prépare une fournée tandis qu’une autre cuit, l’organisation sera plus simple. A défaut de cuillère à glace, n’hésitez pas à utiliser une cuillère à soupe ordinaire.

Enfin, n’attendez pas qu’ils soient durs pour les sortir du four : un cookie se cuit moins de 10 min. Encore mous à la sortie du four, c’est en refroidissant qu’ils prennent leur véritable texture. Un peu de patience !

Osez les cookies salés

Une fois cette base maîtrisée, on peut aussi élaborer des cookies salés, à servir à l’apéritif pour surprendre vos invités : aux tomates séchées et au chorizo, au roquefort et aux noisettes, aux courgettes et à la tomme… Bien sûr, ils ne contiennent pas de sucre, mais plus de farine, et du fromage, comme de l’emmental ou du comté râpé, pour leur assurer un goût et une texture originale.

Alors, let’s go pour des cookies avec un verre de lait à l’heure du goûter !

Crédit photo : Stéphane Thommeret / CNIEL, Claude Herledan

Plus d'articles

Mots clés