A la une

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Croquez Monsieur !

Un sandwich chaud et fromagé qui a conquis tous les gourmands.

Croque monsieur au poireau et camembert

Du pain, du jambon, du fromage : rien de plus simple, et pourtant rien de meilleur pour un déjeuner sur le pouce ! Découvrez toutes les facettes du délicieux croque-monsieur.

Croque monsieur au poireau et au camembertLe plus classique…

Du pain de mie, du jambon blanc et du fromage râpé pour le gratiner par dessus : voilà le croque-monsieur original tel que servi en 1910 dans les cafés du boulevard des Capucines à Paris, non loin de l’Opéra. Certainement inspiré par le welsh rarebit (tartine anglaise à la bière et au cheddar), il remporta illico un grand succès et se vit rapidement décliné en croque-madame, c’est-à-dire un croque-monsieur coiffé d’un œuf au plat. Même Marcel Proust le mentionne dans A l’ombre des jeunes filles en fleurs, soulignant sa naissance récente.
Petite astuce pour le rendre aussi moelleux qu’au café : trempez l’emmental râpé dans un bol de lait 15 minutes avant de passer votre croque sous le grill. De la sorte il sera à la fois fondant et croustillant !

Béchamel ou non ?

Si à la maison on met plutôt le fromage (râpé ou en tranches) à l’intérieur du croque, beaucoup de fans de ce sandwich chaud aiment à le tartiner de béchamel voire même de crème fraîche pour le rendre plus fondant. C’est une question de goût… et de temps.

Sur tous les tons

Sur ce principe tout simple, il est facile de renouveler sans cesse le plaisir. En variant les fromages, bien sûr : reblochon, tommes, camembert, cantal, fromages déjà tranchés en barquette, voire fromages fondus, tout est possible. Coupez les pâtes molles en fines lamelles, et râpez finement les pâtes dures, et amusez-vous à les marier avec d’autres types de charcuterie (viande des Grisons, jambon fumé…) ou à des légumes finement émincés (tranches de tomate, courgettes…) : pourquoi ne pas goûter un croque camembert, jambon braisé et poireau, voire un croque Saint Jacques-poireaux ou un tout simple fromage-épinards qui convaincra les enfants d’aimer les épinards ? Le croque, c’est parfait pour se faire plaisir !

Comment le cuire ?

Si vous utilisez un appareil à croque ou bien une simple poêle, n’oubliez surtout pas de beurrer généreusement l’extérieur de votre croque-monsieur, quelle que soit sa garniture. De la sorte, le pain sera croustillant, à condition de cuire le croque à feu moyen, pour que le fromage ait le temps de fondre et le pain de dorer sans brûler.
Au four, placez le croque sous le grill, et retournez-le pour un résultat parfait. Il existe même des sachets spéciaux permettant de les cuire au grille pain : la seule chose à éviter reste le micro-ondes.

Accompagné d’une bonne salade verte ou de crudités, le croque-monsieur, c’est vraiment plein d’idées !

Crédits photo : Claude Herlédan / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés