A la une

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Cuisinez à petit prix avec les produits laitiers, épisode 3 : « Samedi, c’est pique-nique ! »

Comment organiser un pique-nique avec des petits plats pratiques et pas cher ?

Cake-salé-au-fromageB

Aussi riches d’un point de vue nutritionnel qu’intéressants en cuisine grâce à leur variété, les produits laitiers permettent de concocter des petits plats savoureux et peu onéreux pour toutes les occasions. Troisième défi après l’accueil des beaux-parents et le repas d’anniversaire : le pique-nique. Nos idées savoureuses et pas chères pour un délicieux repas qui se mange avec les doigts et qui change des sandwichs.

Pour faire trempette : un caviar d’aubergines très moelleux

Histoire de célébrer comme il se doit la Méditerranée chère aux beaux jours, proposez dans une jolie boîte la seule préparation végétale qui porte le nom du prestigieux caviar. Le secret de cette version lorgnant vers l’Orient ? Le yaourt, qui apporte de l’onctuosité et une douceur équilibrant l’amertume de l’aubergine. Préchauffez votre à 180 °C. Coupez 2 belles aubergines en deux dans la longueur et quadrillez leur chair avec un couteau pointu. Déposez-les sur une plaque, côté chair vers le haut, enfournez pour 30 minutes et laissez refroidir. Raclez la chair avec une cuillère à soupe et mixez-la avec 2 yaourts à la grecque, 1 ou 2 gousses d’ail, le jus d’1 citron, du sel et du poivre. Arrosez avec un filet d’huile d’olive et réservez au frais. Dégustez avec des crudités préalablement coupées.

Pour un pain qui change de la baguette : une fougasse au fromage

Elle aussi sent bon le Sud et les repas à partager ! Pour une fougasse parfumée, préchauffez votre four à 200 °C. Étalez une pâte à pizza, garnissez-en la moitié avec 100 g de lardons fumés, de dés de jambon, d’olives ou de tomates séchées hachées, ainsi que 100 g de fromage râpé. Fermez comme un chausson et étalez légèrement avec un rouleau à pâtisserie pour « coller ». Façonnez rapidement un ovale à peu près régulier, faites trois ou quatre incisions dans la pâte du dessus avec un couteau pointu et écartez-les délicatement. Badigeonnez d’huile d’olive, saupoudrez avec des herbes de Provence et de la fleur de sel, puis enfournez pour 20 minutes. À décliner avec toutes sortes d’ingrédients en fonction des goûts et disponibilités : fruits frais ou séchés et fromage bleu, oignons caramélisés à la poêle et lamelles de reblochon…

Pour jouer le classicisme : un cake salé

Pas de pique-nique digne de ce nom sans cake salé ! Pour une version gourmande aux trois fromages, préchauffez votre four à 180 °C. Dans un saladier, battez 3 œufs, 100 ml de lait, 60 g de beurre fondu et 1 cuillère à soupe de moutarde. Dans un autre saladier, mélangez 180 g de farine, ½ sachet de levure chimique, un peu de sel et du poivre. Réunissez les deux préparations, ajoutez 300 g de fromages râpés et/ou coupés en petits dés (comté, bleu, tomme fraîche…). Mélangez rapidement avec une fourchette, versez dans un moule à cake beurré et enfournez pour 45 minutes. Démoulez, laissez refroidir et enveloppez dans du papier d’aluminium pour emporter.

Pour finir sur une touche sucrée : un gâteau de voyage

Incontournables des repas nomades, les gâteaux de voyage reviennent sur le devant de la scène et ça tombe bien : cakes sucrés, quatre-quarts, marbrés, gâteaux au yaourt, kouign-amann, brownies, mais aussi petits sablésgalettes ou palets bretons au beurre, cookies, canelés, madeleines, muffins… s’emballent, se transportent, se conservent et se picorent très facilement. Accompagnez-les de fruits frais pour un repas parfaitement équilibré. Surtout, n’oubliez pas la glacière et les pains de glace, les chapeaux, un thermos de café et plusieurs bouteilles d’eau !

Crédit photo : A.Beauvais – S.Thommeret / Cercles Culinaires CNIEL.

Plus d'articles

Mots clés