A la une

derniers articles
  • 27-03
    Le yaourt en mode salé

    Léger, frais et polyvalent, le yaourt se cuisine à toutes les sauces.

  • 24-03
    Les fromages de lactosérum : rien ne se perd, tout se transforme !

    Brocciu AOP, brousse, pérac, recuite… : ces fromages ont pour point commun d’être élaborés avec du petit-lait ou lactosérum issu de la fabrication d’un premier fromage.

  • 22-03
    Le beurre dans tous ses états

    Une histoire d’émulsion et de températures.

  • 20-03
    Des fraises pour célébrer le printemps

    Les meilleurs alliés des fraises ? Les produits laitiers !

Voir toutes les actualités
Jeunesse
-

Des fontaines à lait dans les établissements scolaires

Pratiques et ludiques, elles permettent aux jeunes de consommer du lait à volonté !

bando

Fontaine à laitAlain Stocco, responsable de la « Restauration Hors Foyer » chez Candia, s’occupe de l’implantation des fontaines à lait en France. Il nous explique le fonctionnement de cette machine innovante dans les établissements scolaires.

Quel est le principe de la fontaine à lait ?

Alain Stocco : Il s’agit d’un distributeur automatique de lait doté d’une unité réfrigérante, très simple d’utilisation, qui contient des outres de 10 litres de lait entier ou demi-écrémé, nature ou aromatisé. Il suffit d’appuyer sur le poussoir prévu à cet effet pour se servir un verre de lait. Nous avons un parc de 1 800 fontaines en France. 95 % d’entre elles sont installées dans des établissements scolaires, notamment en collèges et lycées. Dans les collèges, elles se trouvent dans les salles de restaurant et sont donc destinées aux élèves qui mangent à la cantine. Dans les lycées, elles fonctionnent également pendant le déjeuner, mais aussi au moment du petit-déjeuner pour les pensionnaires. Les jeunes se servent donc au moment des repas, sous le contrôle du personnel d’encadrement.

Quels sont ses avantages ?

A.S. : La fontaine à lait permet de boire du lait dans des conditions idéales d’hygiène et de qualité. Par ailleurs, il n’y a pas de gaspillage : dans les cantines scolaires, si on place une bouteille de lait sur la table, on doit impérativement jeter ce qu’il en reste. Ici, le système de réfrigération permet de maintenir le lait à une température comprise entre 6 à 8°C. Après ouverture, le produit se conserve pendant quelques jours, maintenu au frais dans la machine. Enfin, la fontaine à lait permet de combler en partie le déficit de consommation de cette tranche d’âge : dans les collèges, 35 à 45 % des jeunes se servent régulièrement du lait, et, dans les lycées, cela va de 20 et 30 %. Il y a un aspect ludique et convivial qui leur plaît beaucoup. C’est surtout intéressant pour les élèves qui ne prennent pas de petit-déjeuner chez eux avant de venir à l’école.

Combien ça coûte ?

A.S. : Les fontaines à lait sont mises à disposition des établissements gratuitement pendant 6 semaines, afin qu’ils puissent tranquillement en tester le fonctionnement. Pendant cette période, ils ne financent que les outres de lait. S’ils décident de garder la fontaine au terme de la période d’essai, ça leur coûte un peu moins de 600 euros. En général le Conseil régional prend en charge l’achat de la fontaine pour les lycées, le Conseil général pour les collèges et les mairies pour les écoles. Les outres restent à la charge de l’établissement. Tout le monde y trouve son compte : nous n’avons que des retours positifs !

> Plus d’informations au 04 50 33 24 00.

Plus d'articles

Mots clés