A la une

derniers articles
  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Étonnez vos papilles avec les alliances fromages et champagnes !

Un défi relevé par les lauréats du concours « Champagne et fromage ».

Champagne-et-fromage-B
Roquefort, salers et champagne brut rosé.

Roquefort, salers et champagne brut rosé.

Un défi relevé par les élèves des lycées hôteliers lors du concours « Champagne et fromage ».

Un mariage heureux

Savez-vous que le champagne et le fromage se ressemblent ? Leur fabrication fait en effet appel aux secrets de la fermentation et à des savoir-faire précis. De plus, tous deux sont caractérisés par une large palette aromatique, une consommation simple et surtout des origines ancrées dans le terroir français.

En bouche, ils sont complémentaires ! Qu’ils soit bruts, secs, rosés ou blancs de blancs, ils s’accordent particulièrement avec les fromages à pâte molle et croûte fleurie, les fromages à pâte pressée et les fromages de chèvre. Par exemple, un brie, un camembert ou un salers font des étincelles avec un champagne brut, tandis qu’un laguiole, un cantal vieux ou un rocamadour révèlent la complexité de leurs saveurs avec un blanc de blancs millésimé. Mais il ne faut pas hésiter à tenter des accords plus audacieux, en mariant par exemple une fourme d’Ambert ou un bleu d’Auvergne avec un champagne demi-sec ou extra-sec*.

Un concours effervescent !

C’est sur ce thème qu’ont planché les élèves participant au concours national « Champagne et fromage », organisé pour la seconde année par l’académie de Reims (Éducation nationale), le Comité Interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC) et la Collective des Produits Laitiers (CNIEL). Ce concours a en effet pour objectif de proposer un travail d’analyse et de créativité aux élèves en « services et restauration » des lycées hôteliers.

Lors de la finale qui s’est déroulée le 23 mai dernier au lycée des métiers Gustave Eiffel de Reims, les huit candidats sélectionnés en régions ont séduit le jury par leur créativité et leur connaissances. Chaque candidat, parrainé et soutenu par un sommelier et un fromager affineur, a dû réaliser un plateau et une assiette de fromages, mener une analyse sensorielle de plusieurs champagnes et fromages, servir et conseiller une table de convives français et internationaux et présenter de façon argumentée l’alliance imaginée pour l’occasion.

Les gagnants :

  • 1ère place : Anne-Sophie Berthe, Lycée des métiers hôteliers du Touquet Paris Plage, candidate de la région Nord parrainée par Marc Facchinetti, fromager chez « Philippe Olivier by Marc » à Calais et Michel Widehem, responsable de la commission des maîtres sommeliers de l’UDSF, professeur en Hôtellerie-restauration au Lycée du Touquet.
  • 2ème place : Marc Régent, Lycée des métiers Lesdiguières de Grenoble, candidat de la région Centre Rhône, parrainé par Bernard Mure-Ravaud, fromager à la « Fromagerie des Alpages » à Grenoble et Pierre-Hubert Rougny, sommelier et professeur au lycée Lesdiguières de Grenoble.
  • 3ème place : Alexandre Pottier, lycée des métiers hôteliers de la Rochelle, candidat de la région Ouest Parrainé par Régis Nunzi, fromager « Chez Régis » à Rochefort et Jacques Sarraud, ancien sommelier chez Richard Coutanceau à La Rochelle.
  • 4ème place ex æquo : Pierre Derue (Lycée des métiers Gustave Eiffel de Reims), Audrey Karatchewky (Lycée des métiers Santos Dumont à Saint-Cloud), Jérémy Schaeffer (Lycée professionnel Jean de la Taille à Pithiviers), Loïc Launay (Lycée professionnel Louis Martin Bret de Manosque), Valentin Robert(Lycée professionnel René Cassin à Tulle).

* Pour faire le pleine d’idées, n’hésitez pas à consulter notre dossier d’information « Champagnes et fromages, une alliance surprenante » (PDF).

Crédit photo : J.F MALLET / CNIEL.

Plus d'articles

Mots clés