A la une

derniers articles
  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Que faire avec un pot de yaourt nature ?

Venez chiper nos idées pour cuisiner le yaourt.

cuisine-yaourt-bando

Vous le dégustez le plus souvent en dessert, mais saviez-vous que le yaourt est un complice culinaire incomparable ? Découvrez comment l’intégrer à votre cuisine quotidienne ou festive, de l’apéritif au dessert.

L’apéritif

Tout simplement agrémenté d’herbes fraîches ciselées (menthe, persil, coriandre, ciboulette…), d’épices en poudre (cumin, paprika, curcuma, poivre…), d’un peu de moutarde et éventuellement de jus de citron, le yaourt devient trempette légère pour des bâtonnets de légumes croquants. Plus élaborées, les tartinades cuisinées sont douces et satinées quand elles sont mixées avec un yaourt velouté, comme cet étonnant Assiette de campagne et sauce au yaourtpesto de roquette et de pignons. Enfin, pour un apéritif plus consistant, un buffet un ou pique-nique, il donne de la souplesse à tous les cakes salés.

L’entrée

En entrée, il s’impose comme le parfait cavalier du concombre râpé : pensez par exemple aux tzatziki grec, raïta indienne et cacik turc, merveilleux « mezzé » pour accompagner les grillades estivales. D’une manière générale, le yaourt remplace agréablement l’huile dans une vinaigrette qui se fait toute légère pour napper une salade de crudités ou apporter de la fraîcheur à une assiette campagnarde. Ajoutez-le également à vos soupes froides pour leur donner un maximum d’onctuosité.

Le plat

En marinade, le yaourt apporte un moelleux incomparable aux viandes blanches, notamment le poulet : mariné dans du yaourt et des épices en poudre (idéalement curry ou mélange tandoori), celui-ci devient irrésistible avec une simple cuisson sous le grill, au four ou au wok. Pensez aussi aux sauces au yaourt pour accompagner des brochettes d’agneau, des hamburgers maison, un sandwich kebab ou des gambas panées. N’hésitez pas, enfin, à l’intégrer directement dans les plats mijotés en remplacement de la crème fraîche (une technique classique dans le curry en sauce).

Le dessert

Glaçons de yaourt aux fraisesOutre le gâteau-star de la cuisine des enfants, le yaourt se prête parfaitement au jeu des recettes glacées de l’été : préparé en sorbet aux litchis, découpé en élégants cubes aux fraises ou moulé en amusants bâtonnets à la rhubarbe, il ravit les petits et les grands enfants. Simplement agrémenté de miel, de cannelle et de pistaches concassées, il devient lit douillet pour des fines tranches de melon frais. Plus chic dans un bavarois à la framboise ou carrément siphonné dans une mousse régressive aux Petit-Beurre, c’est vous qui voyez !

En bonus, les pains et les boissons

Du côté des pains, le yaourt sert aussi à préparer des blinis légers, un pain estampillé « cuisine santé » et deux incontournables de la cuisine indienne : les chapatis et les naans. Enfin, en ce qui concerne les boissons, il peut être simplement battu avec de l’eau et dégusté glacé comme en Orient, mais il devient tout de suite plus intéressant en lassi, smoothie ou yaourt-shake. À vos yaourts !

Crédit photos : Claude Herlédan / Franck Hamel / Cercles Culinaires Cniel / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés