filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Elevage et territoire
-

La route du munster pour découvrir les Vosges d’Alsace

Au cœur des fermes-auberges des montagnes alsaciennes.

lac-des-truitesB

fromages-de-munsterLes grandes vacances sont là ! C’est l’occasion de se lancer dans la découverte des pittoresques routes des fromages français. Et si vous commenciez par la route du munster ? A travers les fromageries et fermes-auberges de la vallée de Munster en Alsace, vous passerez par les plus beaux sites des Vosges et de la route des crêtes.

Le munster, au cœur des Vosges d’Alsace

Beaux paysages, pâturages verdoyants, fromages de renom : située dans le Haut-Rhin, à l’ouest de Colmar, la route du munster s’organise autour du célèbre fromage à pâte molle et à croûte lavée. C’est le seul fromage AOP de l’Est de la France ! Sous sa croûte orange et odorante se cache une pâte particulièrement douce et crémeuse. Il fut sans doute créé par les moines bénédictins venus évangéliser, vers 660, les habitants de la vallée en y construisant une abbaye. Grâce à la richesse de ses prairies, la vallée s’est en effet prêtée, de tous temps, à l’élevage des vaches – en particulier les fameuses Vosgiennes.

À la découverte des fermes-auberges

Au cœur de ce lieu idyllique, les fermes-auberges sont des lieux traditionnels de restauration et parfois de gîte. Situées en montagne sur des exploitations agricoles, elles furent créées au XIXe siècle quand les « marcairies » (mot local désignant les fermes d’estive) s’ouvrirent aux randonneurs pour leur offrir le couvert et les produits de la ferme. En 1968, le directeur du syndicat d’initiative – ancien office de tourisme intercommunal – créa la route du fromage pour relier les 28 fermes-auberges de la vallée. Celle-ci favorisa le développement touristique des fermes d’altitude mais tomba peu en peu en désuétude. Changement de cap en 2012 : après l’ouverture de la Maison du Fromage, la communauté de communes et l’office de tourisme inaugurèrent la nouvelle route du fromage – vallée de Munster. lac-des-truitesPas moins de 61 acteurs de l’agrotourisme s’engagèrent alors à l’animer !

Une route aux multiples facettes

Pour la parcourir, plusieurs moyens s’offrent à vous : déplacements en douceur en voiture, train ou bus TER, mais aussi randonnée sur les 365 km balisés par le club vosgien, vélo, VTT, dos d’âne, et même raquettes à neige ou ski de fond en hiver. Les accompagnateurs en montagne proposent aussi des sorties organisées. Une occasion unique pour découvrir, au fil des fermes-auberges et des fromageries, les points forts de la région : gastronomie (fromage de munster bien sûr, mais aussi tourtes de la vallée, tartes aux myrtilles…), balades au grand air, villages typiques, costumes traditionnels ou fête de la transhumance.

> Plus d’informations sur www.routedufromage-munster.com.

> D’autres idées de sorties familiales pour les vacances.

Crédits photos : Munster, fromage = cheese par francois via Flickr et Lac des Truites (Vosges) par Drics67 via Flickr.

Plus d'articles

Mots clés

La-montée-aux-alpages-B
article précédent
En Savoie, les vaches montent aux alpages !

En Savoie, les vaches montent aux alpages !

Un week-end gourmand pour découvrir le reblochon d’été (mai et juin).

La-montée-aux-alpagesLe temps d’un week-end gourmand au cœur des Alpes, accompagnez les hommes et les troupeaux dans leur escalade jusqu’aux sommets. Une occasion unique pour découvrir le merveilleux reblochon d’été.

Une tradition ancestrale

Dans les pays savoyards comme dans d’autres territoires montagneux, les vaches quittent leurs étables à partir du printemps pour rejoindre les alpages : c’est la tradition de la transhumance. Le jour du départ, famille, amis et voisins se réunissent pour aider les fermiers. Les vaches lavées sortent de l’étable et leurs cloches résonnent dans tout le village. Les anciennes reconnaissent le parcours : elles montent vite et le peloton doit rester groupé ! Une fois en haut, le temps est à la bonne humeur et au partage avec un goûter autour du reblochon fermier (que l’on reconnaît grâce à sa plaque de caséine verte).

Le reblochon d’été

En effet, contrairement à ce que pourrait le laisser croire la vogue de la tartiflette en pleine saison des sports d’hiver, c’est au cœur de l’été que ce fromage à croûte lavée révèle tous ses arômes. Les vaches locales – Tarines, Abondances et Montbéliardes – profitent alors de la reblochonflore des prairies naturelles de montagne, où l’on peut trouver cinquante espèces végétales différentes ! C’est leur lait, enrichi de toute cette palette de saveurs, qui va donner au reblochon d’été ce goût si particulier, subtile alliance des fleurs et des montagnes.

Un événement à partager

En mai et juin, vous pouvez participer à cet événement convivial mis en place avec le réseau « Saveurs des Aravis ». Loin d’une reconstitution à l’ancienne, vous vivez simplement la réalité de cette expérience unique avec les agriculteurs, au grand air. N’oubliez pas, du reste, de vous équiper en conséquence (chaussures de marche, chapeaux, bouteilles d’eau…), puisque la montée à l’alpage a lieu en milieu montagnard. À votre tour de ressentir les émotions de ce jour si particulier !

> Un petit aperçu avec le film réalisé lors de la montée du GAEC Le Maroly au Grand-Bornand, en mai 2012 : http://vimeo.com/49960961.

> Informations pratiques :
Dates et lieux : le samedi selon la météo sur le territoire des Aravis dans une douzaine d’exploitations.
Détails, contact et inscription : www.saveurs-des-aravis.fr ou 06 72 46 59 85
Tarif à partir de : 6 € par adulte et 2 € par enfant de plus de 12 ans.

> A lire également : en Savoie, on célèbre aussi le retour des vaches !

Crédits photos : F.JOLY / V. LHOMME / CNIEL.

La-route-des-fromages-de-Savoie-B
article suivant
Les itinéraires des fromages de Savoie

Les itinéraires des fromages de Savoie

7 fromages, 56 sites pour découvrir tous les moments clés de la fabrication des fromages savoyards.

Après l’Auvergne, l’Alsace et la Normandie, petite virée en Savoie où 7 fromages et 56 sites vous permettent de découvrir tous les moments clés de la fabrication des fromages savoyards.

Au bonheur des vaches

Situé dans le nord-ouest de l’arc alpin, le Pays de Savoie est formé par deux départements, la Savoie et la Haute-Savoie. Deux races de vaches sont particulièrement liées à ce territoire montagnard : la Tarine ou Tarentaise et l’Abondance. Championnes des milieux difficiles et adaptées aux écarts de températures, toutes deux sont taillées pour la montagne. À partir du printemps, elles quittent leurs étables pour rejoindre les alpages : c’est la tradition ancestrale de la transhumance. Dans les hauts pâturages, elles broutent pendant les beaux jours une herbe riche et variée. Grâce à cette diversité et à la qualité du ration alimentaire en hiver, Tarines et Abondances, mais aussi Montbéliardes, produisent un lait particulièrement riche et savoureux, destiné à la confection des célèbres fromages savoyards.

À la découverte de fromages prestigieux

À travers la visite des exploitations agricoles, des fromageries et des caves d’affinage, les itinéraires des fromages de Savoie proposent ainsi une série de balades autour des sept fromages traditionnels de Savoie et de Haute-Savoie reconnus par une AOP ou une IGP : abondance, beaufort, chevrotin, emmental de Savoie, reblochon, tome (avec un seul « m ») des Bauges et tomme de Savoie. La-route-des-fromages-de-Savoie-2Pour les découvrir sur le terrain en compagnie des acteurs qui les font vivre, rien de tel que les guides rando consultables directement sur le site : l’édition 2013 fait place aux parcours familiaux. Pour chaque randonnée, une suggestion de lieu à visiter est précisée : fruitière, ferme, chalet d’alpage ou fromagerie.

À ne pas manquer : le grand jeu de l’été 2013

De plus, cet été, depuis le 7 juillet et jusqu’au 31 août 2013, un grand jeu est organisé avec, à la clé, 301 lots à gagner : un séjour à la montagne pour 2 personnes (d’une valeur de 500 €), des chèques cadeaux Gîtes de France, des randonnées avec Accompagnateurs en montagne et des bons d’achat de 15 € de fromages de Savoie (à utiliser dans les sites du réseau, vente par correspondance possible). Le jeu consiste simplement à répondre à quatre questions sur les fromages de Savoie. Chaque participant doit remplir un bulletin disponible sur l’un des 56 sites du réseau. Tirage au sort en septembre !

> Plus d’informations sur le site www.fromagesdesavoie.fr.

Crédit photo : AFTalp.