Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 20-02
    Le rôle du fromage dans le « French paradox »

    Les mangeurs de fromage ont une mortalité cardio-vasculaire moindre que ceux qui n’en consomment pas.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

  • 13-02
    3 idées de repas de Saint-Valentin pour ceux qui n’aiment pas la Saint-Valentin

    Parce qu’on en a marre de la cuisine gnangnan et des sentiments dégoulinants.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

LAC de Colombe Clier : une exposition de la Milk Factory

Du 24 octobre au 20 décembre 2014 à Paris.

Colombe-Clier-B

Colombe-ClierDu 24 octobre au 20 décembre 2014, la photographe Colombe Clier revisite des tableaux emblématiques de l’histoire de l’art en mettant en scène le lait.

Une commande spéciale de la Milk Factory

Pour ce projet, la Milk Factory, laboratoire de création des produits laitiers, souhaitait travailler à la fois  sur l’idée de la nature morte, à l’image des tableaux des peintres flamands du XVe et XVIe siècle, et sur le clair-obscur.  En 2006, à l’occasion d’un concours, la photographe Colombe Clier avait revisité La Cène de Léonard de Vinci en endossant elle-même l’habit des différents personnages du tableau, offrant une version lumineuse et adoucie du tableau du maître. « La lumière a toujours été une source d’inspiration pour moi, particulièrement la lumière du Nord. La peinture m’inspire aussi énormément dans ce qu’elle a de très figé ». C’est donc naturellement que Colombe Clier a accepté de travailler ce sujet avec le lait comme fil blanc de l’exposition.

Des tableaux emblématiques de l’histoire de l’art en mode lacté

Colombe-Clier-2Colombe Clier propose ainsi, pour cette exposition nommée « LAC », une série de natures mortes revisitées, s’inspirant des tableaux les plus classiques de la discipline : Nature morte au verre, Nature morte au jambon, Verre d’eau et cafetière… Par exemple, dans son interprétation de la Nature morte à la pie de Lucien Schmidt, le beurre, la serviette et le contenant en porcelaine ont été gommés au profit d’un lac de lait dans lequel se mire la pie ! Autre référence évidente et incontournable : La Laitière, célèbre tableau peint par Vermeer en 1658. La photographe a gardé l’essence de sa composition, tout en rendant la scène plus contemporaine : la laitière gironde est détournée en laitier habillé trendy, les objets sont ancrés dans notre quotidien du XXIe siècle et la fenêtre devient une boîte à lumière. Pourtant, la quiétude, le calme, la tranquillité sont encore au rendez-vous, comme si la douceur du geste de verser le lait traversait les siècles.

Colombe Clier, diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, est née à Rouen en 1982. Son regard distancié et novateur sur l’œuvre et le patrimoine a donné lieu à de nombreuses collaborations (Hermès, Ministère de la Culture et de la Communication, Centre des monuments nationaux, Air France Magazine, Opéra de Rouen, Christian Lacroix, Galerie Daniel Duchoze, La Mode en Images…). En juillet dernier, elle a présenté une partie de son travail dans une galerie privée en off des rencontres photographiques d’Arles.

LAC de Colombe Clier, du 24 octobre au 20 décembre 2014
Galerie la Milk Factory, 11 rue Paul Bert, 75011 Paris.
La Milk factory est ouverte du mardi au samedi de 13 h 30 à 19 h.

Plus d'articles

Mots clés