Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Le Concours Général Agricole en 5 chiffres

Les finales de ce concours à la gloire des terroirs de France se déroulent chaque année lors du Salon International de l’Agriculture.

Concours Général Agricole

Vous vous demandez ce que signifie la pastille « Médaille d’Or Paris 2015 » ornant l’emballage de certains produits laitiers ? Il s’agit de l’une des récompenses les plus prestigieuses du Concours Général Agricole !

1870

C’est la date de la création du Concours Général Agricole, dont l’objectif est de sélectionner et primer les meilleurs produits du terroir français et les animaux reproducteurs. Prolongeant le concours de Poissy fondé en 1843, il est chaque année la vitrine de la biodiversité et de la gastronomie françaises. Les produits laitiers dans toutes leurs déclinaisons constituent bien sûr une catégorie à part entière. Les phases de présélection se déroulent en régions, avant la grande finale nationale, à Paris, pendant le Salon de l’Agriculture.

3

C’est le nombre de types de récompenses attribuées par le Concours Général Agricole : médailles (vins et autres produits du terroir), plaques (animaux et prairies fleuries) et diplômes (jeunes professionnels de l’enseignement agricole). Les plus connues sont les fameuses médailles, qui peuvent être d’or, d’argent ou de bronze. Véritables garanties de qualité gustative, elles sont décernées par un jury indépendant et bénévole qui procède aux dégustations à l’aveugle, sans possibilité de connaître l’origine du produit. Le tout se déroule sous le contrôle de l’État, via le Ministère de l’Agriculture.

+ 1 !

Depuis 2000, le Concours Général Agricole remet également un Prix d’Excellence, sorte de « super médaille » qui récompense les producteurs primés lors de chacune des trois dernières éditions du concours dans la catégorie des produits et des vins. Le 2 février 2016, 4 artisans en produits laitiers ont ainsi été distingués : le domaine de Saint-Loup (production de camembert de Normandie), la Société Fromagère de Saint-Bonnet (production de fourme d’Ambert et de fourme de Montbrison), Sandrine et Laurent Pradeilles (production de pélardon) et la fromagerie Dubois-Boulay (affinage de fromages de chèvre à Chavignol).

Prairies fleuries7

C’est le nombre de lauréats récompensés lors du concours « Prairies fleuries » en 2015. Créé en 2010, rattaché au Concours Général Agricole depuis 2014, celui-ci couronne les exploitations dont les prairies, riches en espèces, présentent le meilleur équilibre entre qualité agricole et valeur écologique. Elles jouent un rôle particulièrement positif pour la biodiversité… et le goût des fromages au lait cru ! Dans la catégorie « pâturage en montagne », c’est l’éleveur laitier Thibaud Mongellaz, qui élève des vaches de race Tarine dans le massif des Bauges (Savoie), qui a été primé.

275

C’est le nombre de produits laitiers primés par une médaille lors du Concours Général Agricole de 2015 : 83 médailles d’or, 118 médailles d’argent, 74 médailles de bronze. Certains lauréats ont déjà été croisés ici, tels la ferme des peupliers pour son gâteau de semoule de riz sur lit de poire, la laiterie de Montaigu pour son beurre doux ou la ferme de Grignon pour son yaourt à la framboise. Laits de toutes sortes, fromage frais, pâtes molles à croûte fleurie ou lavée, pâtes pressées cuites ou non cuites, bleus, chèvres, brebis, desserts lactés, yaourts, beurres doux ou demi-sel, crèmes crues, pasteurisées ou stérilisées, yaourts et autres laits fermentés… : en France, aucun produit laitier n’échappe à l’excellence !

> Le site du Concours Général Agricole.

> Le site du Salon International de l’Agriculture.

Crédits : @Foucha-Dherines (table produits laitiers) et ©SupAgro/LK (prairies fleuries). 

Plus d'articles

Mots clés