Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 20-02
    Le rôle du fromage dans le « French paradox »

    Les mangeurs de fromage ont une mortalité cardio-vasculaire moindre que ceux qui n’en consomment pas.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

  • 13-02
    3 idées de repas de Saint-Valentin pour ceux qui n’aiment pas la Saint-Valentin

    Parce qu’on en a marre de la cuisine gnangnan et des sentiments dégoulinants.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé
-

Le lait, une valeur sûre tout au long de la vie

famille-qui-trinque-alu

Grâce à sa richesse nutritionnelle, le lait apporte de nombreux nutriments essentiels, dont le plus connu, le calcium, participe à la croissance et l’entretien de notre squelette.

Une étude américaine* montre une diminution du taux de fracture chez les plus gros consommateurs de lait.

Mais ce n’est pas le seul intérêt du lait, du fait de ses autres constituants (protéines de haute qualité, vitamines, diversité des minéraux, eau).

Les résultats des études observationnelles suggèrent que la consommation de lait, sous toutes ses formes, a de nombreux autres bénéfices sur la santé : le lait joue un rôle sur le contrôle de la pression artérielle, la gestion du poids, la prévention du diabète de type2 mais aussi dans les maladies cardio-vasculaires et le cancer colo-rectal.

Le lait, comme les produits laitiers, participe aussi à la bonne qualité des dents, à la récupération physique après un effort, mais aussi au maintien de la masse musculaire chez les séniors. Enfin, une étude en France** montre une probabilité de décès diminuée chez les consommateurs de plus de 150 ml de lait par jour.

Au vu de ces bénéfices santé, le lait est un compagnon privilégié de notre alimentation, et ceci tout au long de la vie, que ce soit pour les enfants et les adolescents en phase de croissance, les femmes enceintes et celles qui allaitent, les adultes et les séniors.

Compte tenu de l’ensemble des données et des consensus scientifiques disponibles, les experts et les responsables de santé publique recommandent la consommation de 3 produits laitiers par jour, il ne faut donc pas arrêter de consommer du lait et des produits laitiers.

 

*Framingham Sahni S Protective Association of Milk Intake on the Risk of Hip Fracture: Results from the Framingham Original Cohort – J Bone Mineral Research 2014 DOI 10.1002/jbmr.2219

**Monica Bongard V, Ferrières J et al (En cours de publication)

Plus d'articles