Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Les produits laitiers à l’exposition universelle de Milan de 2015

Rendez-vous au Pavillon France.

Époisses, cassis, popcorn caramélisé au vinaigre de Banyuls, gel de cassis, pousses de basilic

L’exposition universelle de Milan 2015 sera lancée le 1er mai 2015 et durera jusqu’au 31 octobre, avec une présence multiple des produits laitiers. 144 pays du monde ont d’ores et déjà confirmé leur présence !

Une exposition universelle centrée sur l’alimentation

Avec pour thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie », c’est la première fois qu’une exposition universelle est consacrée à l’alimentation, et plus exactement à une question essentielle : comment assurer à l’humanité toute entière une alimentation suffisante, saine et durable ? Le Pavillon France, étendu sur une surface de 3600 m² dont 2 000 m² bâtis, s’inspire des halles des marchés urbains pour refléter les traditions culinaires et agricoles françaises, tout en montrant le potentiel scientifique et technique de notre pays : la technologie et l’innovation ne sont pas contradictoires avec la production d’aliments de qualité, ni avec la préservation du goût et des traditions ! Les produits laitiers sont naturellement présents au sein du pavillon, à travers plusieurs espaces et animations mêlant contemplation et dégustation.

L’arche du lait

Un espace tout en caissons, formant une arche blanche dynamique constituée de 14 écrans haute définition : cet espace dédié aux produits laitiers propose une vision contemporaine et artistique du lait grâce au travail de la scénographe Clémence Farrell. Quotidiennement vu sous sa forme liquide, le lait est ici présenté comme un objet en mouvement : il perle, mousse, éclate en gouttes, sort de son statut parfois trop banalisé pour devenir un aliment empreint de vitalité, quitte la sphère de l’intime pour se partager, s’ouvre au plaisir à toutes les fantaisies créatives. Le pavillon est soutenu par un mur de mots du lait : cette fresque conçue par le duo Ich&Kar rend compte de la richesse sémantique et symbolique du lait. Les Français aiment tellement les produits laitiers qu’ils en parlent à toutes les sauces !

Le food truc Milk Factory

Les produits laitiers sont également présents à travers le food truck Milk Factory, un camion à manger éphémère avec vue sur le Pavillon France. Cette cantine créative, ouverte du 1er au 6 mai, du 14 au 20 mai puis du 18 juin au 1er juillet de 12 h 30 à 16 h 30, a pour objectif de faire connaître aux visiteurs la diversité des fromages français. Avec la collection « substitution du fromage et dessert », le talentueux candidat de l’émission Top Chef Valentin Néraudeau a en effet imaginé 8 associations inédites et gourmandes « fromage et fruits » et « fromage et légumes ». À déguster en échangeant sur le sujet avec Valentin !

> Le site officiel de l’exposition universelle de Milan : www.expo2015.fr.

Plus d'articles

Mots clés

camembertportion-Une
article précédent
Que contient une portion de camembert ?

Que contient une portion de camembert ?

Deuxième fromage préféré des Français, le camembert fait partie de nos petits plaisirs quotidiens. Mais savez-vous vraiment ce qu’il vous apporte ?

Deuxième fromage préféré des Français, le camembert fait partie de nos petits plaisirs quotidiens. Mais savez-vous vraiment ce qu’il vous apporte ?

que-contient-une-portion-de-camembert (1)

UNE BONNE PÂTE
Le camembert fait partie de la famille des fromages à pâte molle et croûte fleurie. Lors de sa fabrication, le caillé est égoutté, puis pulvérisé d’un champignon spécifique nommé penicillium candidum qui se développe au fur et à mesure de l’affinage (entre 4 et 12 semaines), donnant à la croûte sa couleur et sa texture caractéristiques. Lors de sa fabrication et comme pour toute fabrication fromagère, la teneur en certaines vitamines diminue. Mais dans le cas du camembert, ces pertes sont en partie compensées par la synthèse de ces mêmes vitamines par la microflore bactérienne et fongique développée par le penicillium candidum. Vive l’affinage !

COULANT…MAIS MOINS GRAS QU’ON NE CROIT
Contrairement aux idées reçues concernant le pourcentage de matière grasse de ce fromage, il n’est pas de 45% comme indiqué autrefois sur l’emballage mais bien de 23%…qu’il soit ferme et peu affiné ou affiné à cœur !

En effet, le nouvel étiquetage permet de mieux informer le consommateur sur la quantité de lipides car il est calculé sur la portion de l’aliment consommé en tant que tel. Auparavant, le calcul était en effet réalisé sur la partie sèche de l’aliment dépourvu de son hydratation (et donc non consommable en l’état).

Crémeux et onctueux grâce aux ferments et à sa teneur en eau, le camembert n’est donc pas plus gras qu’un autre fromage de la même famille. À la portion (environ 1/8ème de camembert), il ne comporte même que 8 g de lipides ! Qu’on l’aime accompagné de baguette à la fin d’un repas, en apéritif ou cuisiné avec des pommes comme en Normandie, pas de quoi s’en priver dans le cadre d’une alimentation équilibrée !

Produits-laitiers-sous-le-signe-de-la-naturalité
article suivant
L’innovation laitière en 2014 : gourmandise et naturalité au rendez-vous

L’innovation laitière en 2014 : gourmandise et naturalité au rendez-vous

Un secteur qui reste à la pointe de l’innovation.

Une fois encore, Mintel Group a analysé pour le CNIEL les nouveaux produits laitiers lancés en 2014 dans les grandes et moyennes surfaces de 49 pays. Découvrez les quelques grandes tendances qui montrent que la filière laitière ne finit jamais de se réinventer !

  • Laits et boissons lactées : en 2014, les boissons lactées permettent de prendre un petit-déjeuner sur le pouce grâce à l’inclusion de céréales et de graines. Elles élargissent aussi leur cible en intégrant le marché des boissons sportives et énergisantes, avec en particulier des laits enrichis en protéines et vitamines, idéales pour les sportifs en phase de récupération ou simplement les consommateurs en baisse de tonus. Autre grande tendance : les produits sans lactose, avec une offre de saveurs de plus en plus variée (café au lait, baies, glace au chocolat…).
  • Beurres : comme en 2013, les beurres aromatisés, qu’ils soient salés (tomates séchées, algues, truffe, citron et aneth, 3 poivres…) ou sucrés (miel, pépites de chocolat, cranberries…) ont la cote. Ils sont tartinables ou utilisables directement en cuisine, tout comme les beurres « hybrides », issus d’un mélange de beurre et d’huiles végétales et/ou d’un autre produit laitier tel que le yaourt. La naturalité reste aussi un axe d’innovation important, qui se couple en France avec une mise en avant de la tradition et des beurres de baratte artisanaux, parfois également bio.
  • Crèmes : comme dans la famille des beurres, les crèmes aromatisées sont de plus en plus fréquentes en Europe, avec des saveurs pour la plupart salées (fromage, poivre, citron, pesto, herbes aromatiques, oignons rôtis…) mais aussi parfois sucrées (vanille, chocolat, cerise…). Également en croissance, les allégations « allégé en matière grasse » et « sans lactose », ainsi que les crèmes gastronomiques ou professionnelles. En France, l’affirmation d’une provenance régionale est de plus en plus mise en avant, terroir oblige !
  • Fromages : ici aussi, les fromages aromatisés progressent, avec des saveurs plus originales et que les classiques fromages aux herbes (bacon et oignons, mangue et gingembre, poivre vert, sirop d’érable, olives, saumon..). Les marques tentent également de segmenter la consommation de fromage (fromages à cuisiner ou à griller pour remplacer la viande sur le barbecue, fromages s’adressant aux enfants…) et à l’étendre tout au long de la journée (petit-déjeuner, goûter…).
  • Fromages frais : l’allégation « allégé en matière grasse » cartonne, tout comme les produits aromatisés (passion, prune, truffe au chocolat, myrtille…). Mais la principale clé de l’innovation dans cette catégorie, c’est la naturalité, qui se présente sous la forme de produits biologiques ou se revendiquant artisanaux (fromage blanc ou frais bio, fromage blanc de campagne…). Certaines marques essaient aussi de rivaliser avec le gros succès de la classe des yaourts : le yaourt à la grecque.
  • Yaourts : le phénomène yaourt à la grecque continue en effet son expansion en 2014, notamment en Europe et en Amérique latine où ses qualités sont de mieux en mieux connues (riche en protéines, allégé en matière grasse). Autres hits : les yaourts « multi-compartiments », les yaourts à boire simples ou incluant des céréales et enfin le kéfir. Dans l’ensemble des gammes, les marques proposent de nouvelles saveurs plus travaillées et gourmandes en s’inspirant de desserts traditionnels (tartes, crumbles, moelleux, brownies, sablés…) ou en misant sur des saveurs exotiques (fruits tropicaux, saveurs à base de plantes…).
  • Desserts lactés : enfin, les marques proposent des recettes de plus en plus élaborées pour rivaliser avec les pâtisseries traditionnelles. Leur botte secrète ? Le chocolat, très présent, qui permet de jouer sur les textures (mousseux, croquant, fondant, intense, éclats…) et donne un aspect raffiné et gourmand. Autre best of 2014 : le cheesecake, revisité à l’international via de nouvelles saveurs (chocolat blanc, citrouille, expresso, fruits rouges…). En France, c’est toujours le style fermier et traditionnel qui tient le haut du pavé (flan pâtissier, riz ou semoule au lait, île flottante…), avec notamment la mention « aux œufs frais », gage de qualité et d’authenticité.

Vous trouverez bien votre bonheur parmi toutes ces nouveautés !