A la une

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Les produits laitiers du Nord-Est de la France

Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne : un délicieux voyage gourmand !

Munster-AOP

Munster-AOPAprès l’Auvergne, la Normandie, la Bretagne, la Savoie et le Nord-pas-de-Calais, place au Nord-Est de la France pour un délicieux voyage gourmand.

L’Alsace

C’est l’une des plus grandes régions gastronomiques françaises ! Un célèbre fromage à pâte molle et à croûte lavée y tient le haut du pavé : il s’agit bien sûr du munster. Sous sa croûte orange et odorante se cache une pâte particulièrement douce et crémeuse qui qui se déguste traditionnellement avec des pommes de terre chaudes. Pour acheter un munster parfaitement affiné tout en bénéficiant des conseils d’un Meilleur Ouvrier de France, rendez-vous chez le fromager Cyril Lohro, à Strasbourg (3 rue des Orfèvres).

Côté cuisine, les Alsaciens peuvent se targuer de plusieurs spécialités à base de produits laitiers, en particulier la flammekueche ou tarte flambée, pizza alsacienne qui se compose de pâte à pain finement étalée en rectangle, garnie avec de la crème épaisse mélangée avec du fromage blanc, des oignons émincés et des petits lardons de poitrine fumée. À découvrir également : le bibeleskaes, sorte de cervelle de canut originellement élaborée avec de la crème fraîche et le caillé non salé obtenu lors de l’élaboration du munster. En dessert, place au kouglof, brioche aux fruits secs très riche en beurre, et à la  käsküeche, tarte sucrée au fromage blanc dotée d’une texture aérienne. Pour faire glisser le tout, les vins d’Alsace offrent une belle palette de saveurs.

La Lorraine

Sur l’autre versant des Vosges, les Lorrains appellent le munster « géromé », une déformation du nom de Gérardmer. Autre fromage à découvrir dans cette région qui partage ses frontières avec trois autres pays européens – Belgique, Luxembourg et Allemagne : le Carré de l’Est, pâte molle à croûte fleurie à la saveur particulièrement douce. On y trouve aussi du brie de Meaux AOP : bien qu’il s’agisse d’un fromage francilien, il est fabriqué dans la Meuse, un département lorrain, depuis le milieu du XIXe siècle et à grande échelle depuis les années 1950.

Mais quand on pense à la gastronomie lorraine, on pense surtout à la quiche ! Pour le le Syndicat National de Défense et de Promotion de l’Authentique quiche lorraine, celle-ci est composée de pâte brisée, de lard, d’œufs, de crème fraîche, de poivre et de noix muscade. Ce principe de la « migaine » est utilisé partout en France pour obtenir des tartes salées épaisses et fondantes. Enfin, du côté des sucreries, la madeleine de Commercy aurait été popularisée au XVIIIe siècle par le duc Stanislas Leszczynski, avant de conquérir le reste de la France.

En Champagne-Ardennes

Pour finir ce voyage dans le Nord-Est, place à la Champagne-Ardenne. Deux fromages bénéficiant d’une AOP y tirent leur épingle du jeu : le chaource, pâte molle à croûte fleurie marquée fine et fondante, et le langres, pâte molle à croûte lavée avec un sommet creux que l’on appelle « fontaine » – une singularité que l’on doit à un affinage particulier, le fromage n’étant jamais retourné. À découvrir également : le cendré de champagne, qui ressemble à un brie au caractère affirmé et au délicieux goût fumé.

Pour ce qui concerne les spécialités culinaires, il faut absolument goûter le boudin blanc de Rethel (IGP), préparé avec de la viande de porc fraîche, du gras de porc, du lait, des œufs et des épices, sans ajout de fécule, d’amidon ou de mie de pain et sans conservateurs ou colorants. Son origine remonterait au XVIIe siècle ! On le déniche chez une poignée de charcutiers artisanaux à Rethel, dans le département des Ardennes. Pour les douceurs, on pense surtout au biscuit rose de Reims, absolument délicieux dans les charlottes sucrées. Le tout se déguste bien sûr avec du champagne, à consommer avec modération !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Crédit photo : « Munster AOP », V. RIBAUT / Les Studios Associés / CNIEL.

Plus d'articles

Mots clés