derniers articles
  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé
-

Manger léger après les fêtes

Comment effacer les excès en douceur.

Petit déjeuner en famille

Après ces repas festifs et conviviaux, notre balance nous rappelle (souvent) à l’ordre. Pas d’inquiétude, un retour à  la normale et à l’équilibre en douceur sont au programme de janvier !

Des excès ponctuels

Foie gras, saumon fumé, volailles plus grasses, agrémentés d’accompagnements plus riches et de nombreux desserts, les excès ont certainement été nombreux et surtout répétés en peu de temps. Pas de quoi s’alarmer si l’on revient tranquillement à la modération, avec des aliments simples, cuisinés de façon goûteuse mais économe en calories. Pas de mise au régime (pour éviter les frustrations), mais plutôt un sain retour à l’équilibre. L’augmentation du poids durant ces périodes festives se régularisera rapidement avec une réadaptation alimentaire, et les kilos s’élimineront sans problème.

garderlaligne.jpgFamilles d’aliments

Les fruits et les légumes ont été sous-consommés mais apportent entre autres fibres, vitamines et minéraux au cœur de l’hiver. Les laitages sont eux source de calcium, essentiel à l’équilibre.
Une bonne soupe de légumes maison (poireau, carotte, courgette ou potiron) relevée d’une noisette de beurre ou d’une cuillère de crème associe équilibre et plaisir. Elle permet de saturer l’appétit tout en limitant les calories. On peut lui associer un morceau de fromage.
Une salade composée, suivie d’un laitage et d’un fruit, voilà un dîner idéal pour une reprise en main !
Les yaourts et fromages frais, plutôt allégés, apporteront le calcium indispensable tout en limitant l’énergie, et ce pendant les quelques jours de reprise en main, en veillant à consommer de 3 à 4 produits laitiers par jour nécessaires pour couvrir son besoin.
Ne pas supprimer les féculents qui apportent de l’énergie : cuisinés simplement ils doivent être présents dans la ration quotidienne.

Cuisson et assaisonnement

Les cuissons sont importantes pour préserver saveur et qualité nutritionnelle : non aux fritures et aux préparations ayant recours à beaucoup de matières grasses. Vive les cuissons à la vapeur et à l’étouffée juste additionnées d’un peu de beurre ou de crème ! Pour remplacer ponctuellement vinaigrettes et sauces riches, le yaourt auquel on rajoute fines herbes, moutarde, épices et jus de citron ou de clémentines est une bonne habitude à adopter pour limiter les calories… mais pas le plaisir.

En pratique

  • 3 repas restent nécessaires : petit-déjeuner léger (éviter les céréales, pâte à tartiner, viennoiseries…), repas de midi et dîner du soir maintenus
  • En cas de petit creux, un yaourt associé ou non à un fruit en collation
  • Diminuer le volume des repas, afin de revenir à des quantités habituelles
  • Eviter les boissons alcoolisées, pour permettre ainsi une diminution calorique intéressante. L’eau remplira très bien sont rôle d’hydratation

Et un peu d’exercice…

Et pour compléter ces efforts, c’est la période parfaite des bonnes résolutions avec la reprise d’une activité physique. Marcher, courir, nager, c’est le moment de se bouger, et pour toute l’année !

Crédits photo : T.Lacoste/Qualipige/CNIEL

Mots clés