Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Milk lab : les designers réinventent le lait à la Milk Factory

Une expo à ne pas manquer du 29 mai au 30 juin 2015 à Paris.

sebastien-bergne_hot-milk-lab

Les produits laitiers conjugués au futur

Les produits laitiers demain, quelles propositions ? 10 designers professionnels et des étudiants en écoles d’art ont été invités à répondre à cette question par la Milk Factory, le laboratoire de création des produits laitiers : 5.5 designers, Sebastian Bergne, BET C Design, Marc Brétillot, Stéphane Bureaux, Elium, Marti Guixé, François Mangeol, Nodesign, Sismo, L’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy et l’École supérieure d’art et design de Reims.

Le lait comme support créatif

Tous ont développé des projets inédits, qui invitent à sortir des sentiers battus et à porter un nouveau regard sur le lait, ce matériau indispensable au quotidien.

Certains proposent ainsi des manières insolites de consommer les produits laitiers grâce à de nouveaux contenants, gestes, associations de goût, lieux, recettes, etc.

D’autres envisagent le lait comme un matériau : ils réhabilitent la galalithe ou « pierre de lait », s’intéressent à la fibre de lait, imaginent un polymère 100 % hydrosoluble ou encore un nouveau type d’encre naturelle.

La plupart des propositions témoignent de préoccupations contemporaines : développement durable, sauvegarde des territoires, reconnexion du monde urbain avec le monde agricole, etc.

Infos pratiques
Milk Lab – Les designers réinventent le lait
Commissariat : Claire Fayolle
Scénographie et direction artistique : Ich&Kar

Du 29 mai au 30 juin 2015
Entrée libre

Milk Factory
5 rue Paul Bert, Paris 11e
www.lamilkfactory.com

Plus d'articles

Mots clés

Power-Cows-B
article précédent
Power Cows : voici les gagnants !

Power Cows : voici les gagnants !

La campagne destinée à rappeler « les fondamentaux des produits laitiers » aux collégiens via son site « POWER-COWS »  arrive à sa dernière étape. Son enjeu : mieux faire connaître aux jeunes les produits laitiers par des informations traitées sur un ton ludique, mais aussi par des jeux et des concours. Après le concours destiné aux équipes de restauration, le grand concours « FETCOWS » cette fois destiné aux collégiens vient de se clôturer. Il est temps de découvrir les gagnants parmi les 80 équipes qui ont participé !

Réunis en équipe de 3, les collégiens devaient imaginer leur 6ème COW mettant en avant des produits laitiers, dans la même dynamique que les 5 « super héroïnes » du site, prêtes à sauver les ados de la « mankdecalcium ». Tous les formats étaient autorisés : poésies, dessins, vidéo… Une seule contrainte : éditer une œuvre qui soit un multiple de 3 (3 vers ou strophes pour la poésie, 3 dessins ou 3 personnages…), puis laisser libre cours à leur imagination.
Le jury de professionnels a, après de longues délibérations, élu le podium gagnant . Une surprise de taille a clôturé les délibérations, avec deux ex aequo sur les 2ème et 3ème marches du classement. Un grand bravo à tous les participants, très investis dans leurs créations, et félicitations aux heureux gagnants ! 

1ER – CARRY COW

gagnant1
Nous accordons une Mention Spéciale du Jury à l’équipe qui monte sur la première marche de notre podium pour avoir fait l’unanimité du jury et avoir obtenu la note maximale.

La sculpture réalisée par l’équipe du collège Gilles de Chin de Berlaimont (59)


Un ex æquo pour les seconds :

2e – COW KING

La vidéo réalisée par l’équipe du collège Dominique Savio de La Bertramière (79)
gagnant2

2e ex-aequo – LAIT TRIPLETTE

Le cartoon réalisé par l’équipe du collège des Douits de Falaise (14).

gagnant3

Et un ex aequo également pour les 3e :

3e – GREEN VACHETTE

Sans titre

Le dessin réalisé par l’équipe du collège Notre Dame de La Bassée (59).

3e ex-aequo – MILK COW

gagnant 5

La poésie réalisée par l’équipe des Hautes Vallées de Guillestre (05).

Encore un grand merci à tous les collégiens qui nous ont suivis tout au long des 6 mois d’existence de ce site, mais également à ceux qui nous suivent depuis 5 ans sur nos animations via nos sites qui leur sont dédiés. Rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau site et de nouveaux enjeux !

lait-ribot
article suivant
Connaissez-vous le lait ribot ?

Connaissez-vous le lait ribot ?

Le plus breton de tous nos laits ne se déguste pas qu’avec des galettes ! Découvrez cet aide cuisinier hors pair.

D’origine bretonne, ce lait pas comme les autres étonne par son goût acidulé et séduit par ses nombreuses possibilités culinaires. A découvrir d’urgence !

Issu de la fabrication du beurre
Quand on baratte la crème pour en faire du beurre, un liquide blanchâtre apparaît : c’est le petit-lait. La ribotte, en breton, c’est le nom de la baratte ! D’où ses autres noms : lait battu, babeurre et « buttermilk » (littéralement « lait de beurre ») anglo-saxon.

A l’heure actuelle
L’authentique lait ribot, avec sa consistance légèrement grumeleuse, ne se trouve plus qu’en Bretagne. Désormais, on trouve également sous cette appellation du lait maigre (1 à 3% de matières grasses), fermenté avec des souches de bactéries différentes de celles des yaourts. Son goût ? Celui d’un yaourt à boire nature, en plus liquide et avec une saveur plus acidulée. On le trouve en bouteille plastique ou en Tetrapack, au rayon des laits frais.

Quelques idées pour le cuisiner
On évite de le faire chauffer, et on le met à l’honneur pour :

  • y tremper des galettes de sarrasin ou versé sur des pommes de terre bouillies, selon la tradition bretonne,
  • pâtisser des douceurs anglo-saxonnes (pancakes, muffins, scones…) à la place du lait. Il le rend plus moelleuses et aériennes.
  • remplacer la crème dans une soupe froide (courgette, petits pois…)
  • faire mariner du poulet avec du curry et de la coriandre fraîche. Essuyez les morceaux avant de les faire cuire au barbecue ou sous le grill du four. Vous verrez, le lait ribot attendrit et parfume la volaille !
  • alléger les desserts : clafoutis, panna cotta, …
  • renouveler les milk-shakes en le mixant avec des fruits (pêches, framboises…) et des glaçons
  • déguster un cocktail très indien façon lassi en l’aromatisant d’un trait de sirop de rose.

Décidément, le lait ribot n’a pas fini de nous rendre accro !