A la une

derniers articles
  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Mug cake, le gâteau express

1 mug + 1 four à micro-ondes = le gâteau individuel en 5 minutes chrono !

Mug-cakeB

Mug-cake-au-chocolat1 mug + 1 four à micro-ondes = le gâteau individuel en 5 minutes chrono ! Découverte d’une tendance venue tout droit des USA.

Pourquoi on aime les mug cakes

  • Parce que ce sont les gâteaux les plus rapides du monde. Leur secret : ils sont réalisés directement dans la tasse (« mug » en anglais) puis cuits dans le four à micro-ondes entre 1 et 3 minutes. Le tout, cuisson comprise, ne dépasse pas 5 minutes : l’idéal pour les envies urgentes de sucré. En bonus, on se débarrasse de la corvée de vaisselle.
  • Parce que c’est facile. Pas besoin de posséder une cuisine aussi équipée que celle d’un chef étoilé : une tasse, une cuillère, un four à micro-ondes et c’est joué. On dose farine et autres ingrédients avec une simple cuillère à soupe ou à café et on mesure à l’œil (« une tranche de beurre de 1 cm d’épaisseur », par exemple). Dans le pire des cas on sort une fourchette pour mélanger. Bref, c’est la simplicité du gâteau au yaourt, version modernisée… et miniaturisée.
  • Parce que c’est créatif. Rapidité et facilité ne sont pas synonymes d’ennui et de monotonie ! Cookies, brownies, fondants au chocolat, crumbles, au yaourt, au citron, à l’orange, à la vanille, à la banane, aux framboises, aux noix ou aux noisettes, aux bonbons, au thé vert matcha, au café, au caramel au beurre salé… Les idées sont infinies. Le mug cake est loupé ? Pas grave : on n’a perdu que quelques minutes et une quantité infime d’ingrédients.
  • Parce que les mug cakes peuvent aussi être salés. 1 œuf, du lait ou de la crème fraîche, de la farine à levure incorporée et une garniture (dés de fromage, portions de fromage fondu, restes de poulet cuit, lardons, lamelles de poisson fumé, thon en boîte, tomates séchées, pignons de pin…) : les mugs cakes se transforment en mini cakes, quiches ou clafoutis salés pour sauver les repas des soirs pressés. Un must de la cuisine pour étudiants, mamans débordées et heureux salariés disposant d’un four à micro-ondes au bureau.

Les astuces à connaîtreMug-cake-à-la-clémentine-et-coeur-fondant-de-chocolat

  • Choisir des mugs appropriés. Les mug cakes ne se préparent pas dans des tasses à café mais dans des tasses à thé. C’est le seul moyen de pouvoir utiliser 1 œuf entier (essayez de couper un œuf en deux !). Au niveau du volume, Lene Knudsen, auteur des livres Mug cakes et Mug cakes salés (Marabout), indique que la contenance d’un mug standard est de 310 ml, mais que les mugs de 275 ml permettent d’obtenir les jolis débordements des photos des livres de recettes.
  • Bien mélanger les ingrédients. Une fois dans le mug, tous les composants doivent être soigneusement amalgamés, sans oublier les coins et le fond de la tasse : sans cela, bonjour les grumeaux de farine et adieu les gâteaux gonflés. Dans le même ordre d’idées, les ingrédients solides doivent être coupés en petits morceaux pour ne pas empêcher la pâte de lever.
  • Faire des essais. En fonction de la puissance du four à micro-ondes et du matériau du mug, les temps de cuisson sont différents. On commence donc par une cuisson de 30 ou 45 secondes, puis on poursuit éventuellement par tranches de 10 secondes jusqu’à obtenir la texture idéale (coulante, mousseuse ou bien prise). Au bout de quelques tests, on connaît son temps de cuisson idéal. Mais attention, « la cuisson du mug cake se poursuit hors du micro-ondes, prévient Lene Knudsen. Si, à la sortie du four, la surface du gâteau est encore un peu molle, pas d’inquiétude : elle va sécher et se raffermir 1 ou 2 minutes plus tard. »
  • Déguster rapidement. Une fois que le mug cake est cuit (attention aux doigts : la tasse sortie du micro-ondes peut être brûlante), il sèche vite : on le dévore sans tarder, à même la tasse. Et si l’envie n’est pas passée… on en refait !
  • Miser sur les toppings. Chantilly, crème anglaise, sauce au caramel ou au chocolat, coulis de fruits, glace ou sorbet, bonbons ou fruits secs concassés… : quand il est prêt, le mug cake peut avantageusement être chapeauté avec toutes sortes de gourmandises. Pour les mug cakes salés, suivre le conseil de Lene Knudsen : « ajouter un peu de fromage sur le dessus après la cuisson et remettre le mug cake au micro-ondes 30 secondes supplémentaires. » Vous prendrez bien une tasse de gâteau ?

Mug-cakes-et-Mug-cakes-salés-de-Lene-Knudsen,-Marabout> Pour trouver des recettes de mug cakes :

Sur Internet : les Cercles culinaires des produits laitiers et les blogs de cuisine.

En librairie, deux livres de référence : Mug cakes et Mug cakes salés de Lene Knudsen, Marabout, 7,99 € chacun.

Crédits photos : V. Le Berre – A. Beauvais – F. Hamel / Centre Culinaire Contemporain / Marabout. 

Mots clés