filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Economie et société, Jeunesse
-

Pensez aux métiers du lait pour votre orientation

Et si votre avenir était dans la filière laitière ? Le site Métiers du Lait vous dit tout.

bando-metiersdulait

Site dédié aux métiers du laitCollégiens ou lycéens, les questions d’orientation professionnelle sont à l’ordre du jour ! Avez-vous pensé aux métiers du lait ? Découvrez ce secteur sous un nouveau jour grâce au site Métiers du Lait.

Des métiers variés

Difficile d’imaginer la variété des métiers du lait, que ce soit dans l’élevage ou dans l’industrie. Du CAP au 3ème cycle, on dénombre au moins 60 métiers différents, nécessitant des compétences très diverses. Du vacher au technico-commercial en matériel de traite, sans oublier le vétérinaire, l’opérateur de production en fromagerie ou le Pilote d’installation automatisée, le choix est vaste ! Des métiers du conseil, des services, de l’élevage, de l’environnement, de la recherche, de la qualité, de la logistique, de la gestion et du marketing : il y en a pour toutes les ambitions.

Un annuaire de formations

Diversifiés et passionnants, les métiers du lait offrent de véritables opportunités de carrière ! Pour savoir quel est le cursus exact à suivre, le lieu de formation et le calendrier, le site des Métiers du Lait vous propose un annuaire complet référençant toutes les formations disponibles en France autour de ces métiers. A consulter dès maintenant pour respecter le calendrier des inscriptions pour la rentrée 2011.

Les entreprises laitières vous accueillent

Pour ensuite trouver des stages, être accueilli en formation continue ou envoyer des candidatures, le site des Métiers du Lait propose également un annuaire regroupant les entreprises laitières de la France entière. Des recherches facilitées… et un gain de temps indéniable !

Alors, envisagez votre avenir dans le lait !

Plus d'articles

Mots clés

bandeau-laitierie
article précédent
Les groupes français dans les leaders de l’industrie laitière

Les groupes français dans les leaders de l’industrie laitière

Saviez-vous que 5 groupes français figuraient dans les 20 principaux groupes laitiers mondiaux ?

Saviez-vous que l’industrie laitière est la deuxième industrie agro-alimentaire française ? Dans le monde, son savoir-faire est réputé, et parmi les grands groupes laitiers mondiaux figurent de nombreux groupes français.

Responsable Qualité de production fromagère

5 groupes français dans le top 20

Danone, Lactalis, Bongrain, Sodiaal et Bel figurent ainsi parmi les poids lourds du secteur, aux côtés de groupes néerlandais, américains, néo-zélandais, danois, canadiens, japonais, italiens, mexicains, chinois…

Dans le top 3, derrière le leader suisse (Nestlé), Danone et Lactalis (également n°2 du fromage) sont des acteurs incontournables.

De nombreux métiers à découvrir

L’industrie laitière française est donc à l’origine de nombreux emplois très variés : pas moins d’une soixantaine ! Chef d’exploitation laitière, chauffeur-ramasseur de lait, vétérinaire, préparateur de recette en usinetechnicien de laboratoire,  de l’élevage à l’industrie, les compétences sont en effet très variées dans le secteur laitier.
Du CAP à bac+5, ces métiers assurent la qualité du lait et des produits laitiers depuis la ferme jusqu’à nos assiettes : ils sont tous à découvrir sur le site des métiers du lait.

>Pour en savoir plus sur l’économie laitière, découvrez notre rubrique Economie et Société.

Crédit photo : L. GUENEAU / P. AMAT / CNIEL

Vaches de race Montbéliarde au pré
article suivant
Portrait de vache : la Montbéliarde

Portrait de vache : la Montbéliarde

La reine des fromages AOP dévoile les secrets de la qualité de son lait.

Vache montbéliarde en alpageEmblème de la Franche-Comté, reine des AOP fromagères françaises, cette vache robuste a le regard doux, la tête blanche et le corps ponctué de grandes taches rouges acajou. Rencontre avec la deuxième laitière française après la Prim’holstein.

Origine

La Montbéliarde est originaire des plateaux du massif jurassien, dans l’est de la France. Au XVIIIe siècle, des éleveurs de l’Oberland bernois (Suisse) s’établirent en effet dans la principauté de Montbéliard avec leur cheptel. Grâce à un patient travail de sélection et de croisement avec les races locales, ce dernier finit par acquérir une certaine renommée et fut officiellement reconnu en 1889 comme « race montbéliarde » par le Ministre de l’Agriculture.

Une force de la nature

De grande taille et de bon poids (650 à 800 kg pour les femelles adultes), la Montbéliarde est plébiscitée par les éleveurs pour ses remarquables qualités de longévité, de fertilité et de rusticité. Ses conditions d’élevage d’origine, dans des hautes altitudes marquées par des températures extrêmes (de – 20°C en hiver à + 35°C en été), l’ont en effet munie de formidables capacités d’adaptation et d’une grande résistance.
Elle représente encore aujourd’hui l’écrasante majorité du cheptel de Franche-Comté (92 % de la population bovine), mais sa part est importante et croissante dans les autres massifs français. Race universelle, elle est également exportée dans le monde entier, y compris aux États-Unis.

La reine des fromages AOP

La Montbéliarde produit annuellement plus de 7 600 kg d’un lait riche en protéines, d’une très grande qualité fromagère, qui sert à la fabrication de nombreuses AOP : morbier, reblochon, bleu de Gex, mont d’or, cantal, abondance… Surtout, il est le seul à pouvoir entrer dans la fabrication de l’un des fleurons de l’or des montagnes, le comté.

La Montbéliarde est également réputée en boucherie, avec une viande savoureuse et peu grasse. Une véritable vache tout-terrain !

> Consulter le site de l’Organisme de Sélection de la race montbéliarde
> Découvrir d’autres portraits de vache

Crédits photo : F.ZVARDON /L. PAGE /CNIEL