A la une

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Poissons fumés et produits laitiers : l’accord parfait !

8 idées pour les associer.

Toasts-au-saumon-fumé-B

Toasts-au-saumon-fuméSaumon, truite, maquereau, hareng, haddock… Les poissons fumés adorent la douceur et la légère acidité des produits laitiers. 8 idées pour les associer.

1/ Des toasts : pour un apéritif classique aux accents nordiques, tartiner des tranches de pain de seigle toastées avec du fromage frais citronné, de la crème fraîche épaisse ou du fromage blanc bien égoutté. Chapeauter avec des lamelles de poisson fumé (saumon ou truite), puis décorer avec de fines tranches de concombre et/ou des pluches d’aneth et/ou des baies roses concassées. Un mariage infaillible à décliner en club sandwich, wrap ou petit roulé.

2/ Des rillettes : émietter ou hacher la chair de 300 g maquereau fumé nature ou au poivre. À l’aide d’une fourchette, mélanger soigneusement avec 150 g de fromage frais à tartiner + 50 g de beurre mou + 1 petite échalote finement hachée + le zeste râpé et le jus d’1 citron + une herbe aromatique finement ciselée (persil, aneth ou ciboulette). Disposer dans une terrine et réserver au frais. Une recette facile et idéale pour les apéritifs improvisés.

3/ Des verrines : parfaites pour exprimer sa créativité et utiliser les restes ! Trois compositions qui fonctionnent particulièrement bien :
– Fromage frais à l’ail et aux fines herbes + tartare de concombre + poisson fumé.
– Dés d’avocat citronnés + poisson fumé + chantilly salée à la ciboulette.
– Ricotta malaxée avec de l’aneth haché, une touche de vinaigre de cidre et du poivre + dés de betterave + poisson fumé.

4/ Des mini-croissants feuilletés : dérouler une pâte feuilletée pur beurre. La tartiner avec 150 g de fromage fondu ou à tartiner (nature ou parfumé à l’ail et aux fines herbes). Couvrir avec 4 fines tranches de poisson fumé. Couper en 16 parts. Rouler chaque part en croissant (du bord vers le centre). Disposer les croissants sur une plaque couverte de papier cuisson. Dorer avec 1 jaune d’œuf battu avec 1 cuillère à soupe de lait. Enfourner pour 10 à 15 minutes à 200 °C (les croissants doivent être dorés).

5/ Une quiche ou une tarte salée : répartir des lamelles ou morceaux de poisson fumé sur une pâte brisée ou feuilletée. Ajouter éventuellement quelques légumes (tranches de tomates, pousses d’épinards, brocolis cuits…). Couvrir avec une migaine (20 cl de crème fraîche + 2 œufs + 1 cuillère à soupe de moutarde + 1 poignée de fromage râpé). Enfourner pour 30-35 minutes à 200 °C.

6/ Un cake salé : mélanger 180 g de farine + 1 sachet de levure chimique + 2 poignées de gruyère râpé + 1 bouquet de ciboulette ciselée + une pincée de sel et du poivre moulu. Dans un autre récipient, battre 3 œufs + 50 ml d’huile + 100 ml de lait + 1 cuillère à soupe de moutarde + 200 g de poisson fumé émietté ou coupé en petits dés + 2 poignées d’olives vertes dénoyautées. Réunir les deux préparations et mélanger rapidement avec une fourchette. Verser dans un moule à cake beurré et enfourner pour 45 minutes à 180 °C. Démouler et laisser refroidir avant de couper en tranches.

Rillettes-de-maquereau-fumé7/ Des pâtes : faire cuire 400 g de pâtes (spaghettis, tagliatelles, pennes…). Pendant ce temps, faire chauffer un gros pot de crème fraîche épaisse avec 1 cuillère à café de moutarde dans une poêle, à feu doux, sans jamais faire bouillir. Incorporer 200 de poisson fumé (saumon ou truite) coupé en lamelles + le jus d’1/2 citron + un peu de sel et du poivre. Napper les pâtes cuites avec la sauce brûlante, parsemer de ciboulette (ou autre herbe fraîche) et servir avec du fromage râpé.

8/ Une salade de pommes de terre en sauce crémeuse : faire cuire 600 g de pommes de terre, les peler encore brûlantes et les couper en morceaux. Les arroser sans tarder avec une sauce crémeuse (150 ml de lait fermenté + 2 belles cuillères à soupe de mayonnaise + 2 cuillères à soupe de vinaigre + sel et poivre). Ajouter 200 g de hareng ou haddock fumé coupé en dés + 1 oignon doux tranché en fines demi-rondelles + des herbes aromatiques ciselées (persil, ciboulette ou aneth) + options en fonction du contenu du réfrigérateur et des placards (crudités émincées, dés de betteraves ou de pomme fraîche, câpres, olives…).

> A lire également : Poisson et fromage, yes we can !

Crédits photos : A. Beauvais – F. Hamel – A. Roche / Cercles Culinaires Cniel.

Plus d'articles

Mots clés