A la une

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé
-

Pourquoi moins d’allergies à la campagne ?

Retour sur une idée reçue.

bando-allergies-montagne

On l’observe dans les pays industrialisés comme dans les pays en développement : les enfants qui vivent en milieu rural ont moins d’allergies et de maladies respiratoires que les enfants des villes. Il semble bien que la pollution urbaine n’explique pas tout.

Paysage de montagne.L’environnement agricole, facteur de protection

Une des hypothèses les plus solides : le rôle favorable de l’environnement agricole. En particulier, la vie au contact des animaux (surtout les bovins) et la consommation de lait cru.
La protection commencerait dès l’enfance – même déjà dans le ventre maternel – et elle continuerait à s’exercer à l’âge adulte.

Les chercheurs sont en effervescence : l’environnement agricole apparaît aujourd’hui comme un modèle passionnant, qui pourrait permettre une meilleure compréhension des maladies respiratoires et des allergies.

Source : Revue des maladies respiratoires, volume 27, p. 1195-1220

>A lire également : l’impact des produits laitiers et de la vitamine D contre les allergies de l’enfant.

> En savoir plus sur la santé et les produits laitiers
> Professionnels de la santé, allez plus loin en consultant le site du CERIN

Crédit photo : L.Page / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés