A la une

derniers articles
  • 01-03
    Poisson à la meunière : la cuisine classique a tout bon !

    La plus célèbre manière de cuire la sole se prête à tous les poissons, aux noix de Saint-Jacques et même aux cuisses de grenouille.

  • 27-02
    10 idées d’accords entre fromages et miels

    Alors que le miel est à la mode et que les ruches se posent jusque sur les toits des immeubles urbains, jamais les mariages entre fromages et miels n’ont été aussi aboutis.

  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Que servir avec la raclette ?

Nos idées traditionnelles et insolites pour escorter le fromage fondu.

raclette

Ce soir, c’est raclette party ! Nos idées traditionnelles et insolites pour escorter le fromage fondu.

Les tradi

  • Les charcuteries et viandes séchées. La plus classique reste la viande des Grisons, cette préparation suisse à base de viande de bœuf séchée et assaisonnée, mais toutes les charcuteries sont bienvenues : jambon cru ou cuit, saucisson, mortadelle, pancetta, coppa… On prévoit aussi du bacon ou des petits lardons fumés, à faire joliment chanter dans les coupelles avant dégustation.
  • Les pommes de terre. Cuites en robe des champs, à l’eau, à la vapeur ou au four, elles se dégustent avec leur peau ou pelées encore brûlantes. On en prévoit 4 ou 5, de taille moyenne, par personne.
  • Les pickles vinaigrés. Pour contraster avec la rondeur du fromage et des charcuteries, les marinades au vinaigre s’imposent : cornichons, petits oignons, champignons, cerises… Les plus optimistes assurent que ces délicieux pickles aident même à digérer !
  • Les crudités. Enfin, pour la fraîcheur, rien de tel qu’une belle salade de saison (mâche, endive, chou blanc ou rouge…) à la vinaigrette. On peut la compléter par de fines rondelles d’oignon doux et des tranches de champignons de Paris.

Les insolites

  • Les produits de la mer. Pour remplacer la charcuterie, on n’a pas trouvé mieux que les ressources de la grande bleue ! Poissons fumés, cubes de saumon ou de poisson blanc, crevettes, noix de Saint-Jacques ou pétoncles, anneaux de calmars, petites seiches… cuisent directement sur les appareils équipés d’une pierre de cuisson ou d’un gril. Depuis que l’on sait que le fromage et le poisson sont compatibles, on en redemande.
  • Les légumes verts. Envie de changer des pommes de terre ? Les fleurettes de chou-fleur cuites al dente prennent la relève avec brio. Pour satisfaire tous les appétits, on propose éventuellement d’autres légumes cuits (carottes rôties, betteraves passées au four dans du papier alu, endives braisées…) et quelques crudités (tomates cerises, céleri-branche, fenouil…).
  • Les fruits. Les amateurs de sucré-salé n’en démordent pas : les fruits crus ou cuits se marient merveilleusement avec la raclette. Quartiers de pommes légèrement poêlés dans du beurre, poires au vin, grains de raisins, tranches d’ananas, dés de mangue, abricots séchés… : on fait en fonction des goûts et du marché.
  • Les épices. Enfin, les tranches de fromage peuvent être saupoudrées d’épices (poivre, piment d’Espelette, paprika, cumin, carvi, curry…) avant d’être disposées dans les coupelles. À fondre de plaisir !

Crédit photo : raclette par Kevin Walsh via Flick.

Plus d'articles

Mots clés