A la une

derniers articles
  • 09-12
    DIY : 4 idées de décorations de Noël en emballages laitiers recyclés

    Des moments ludiques et écologiques à partager avec les enfants.

  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes, Les produits laitiers
-

Quel vin avec quel fromage ?

Révisez vos accords…

bando-fromage-vin
Verre de vin rouge

A consommer avec modération

Quand arrive le plateau de fromage, difficile de savoir s’il faut continuer sur le vin servi au dîner, sortir un vin ad hoc ou anticiper déjà l’heure du dessert. Mise au point sur les quelques règles à connaître pour servir le bon vin avec le bon fromage.

Le vin rouge, une fausse bonne idée

Déjà, retour sur une idée reçue : non, ce n’est pas toujours avec du vin rouge que les fromages s’accommodent le mieux ! La plupart du temps, c’est justement avec le vin rouge que le mariage est le plus hasardeux, sauf rare exception comme le camembert, qui peut s’en accommoder. En effet, les tanins du vin rouge ont tendance à devenir métalliques avec les arômes des fromages… et à ne pas les laisser donner le meilleur de leurs saveurs ! Si vous tenez au rouge, choisissez-le donc peu tanique : Pinot noir d’Alsace, Saint Nicolas de Bourgueil ou rouge de Touraine, place à la légèreté.

Fromages et coupe de champagneVin blanc et champagne

Pour éviter toute faute de goût, quelle que soit la composition de votre plateau de fromage, le plus sûr est donc de privilégier un vin blanc… Oui, mais lequel ?

Pour les fromages à pâte molle (tel le vacherin), c’est le cépage Chardonnay qui sera à l’honneur. Pour les pâtes dures (tomme, abondance, beaufort), privilégier un blanc sec et vif. Miser aussi sur un vin de la même région d’origine que le fromage sur la table est toujours une bonne idée (c’est ce que l’on appelle l’accord géographique). Ainsi, les vins de la vallée de la Loire escortent parfaitement les fromages de chèvre produits dans la même région, comme le selles-sur-cher, le crottin de Chavignol ou le chabichou. A eux le Saumur-Champigny, le Coteaux du layon, le Sancerre… De même, le comté est délicieux avec du vin jaune du Jura, qui rehausse ses arômes de noix.

Suivant cette même règle, le chaource va donc de pair avec… le champagne. Mais il n’est pas le seul fromage qui appréciera les bulles : doux, brut, rosé, le champagne a tellement de caractères différents qu’il sait être un des vins sublimant de très nombreux fromages.

Le cas particulier des fromages bleus

Bleu d’Auvergne, de Gex, fourme d’Ambert ou de Montbrison, roquefort : ces fromages aux saveurs atypiques et marquées méritent des vins originaux, plutôt doux et sucrés. Des vins blancs liquoreux du Sud-Ouest, type Sauternes, Loupiac ou Cadillac, mais aussi des vins mutés que l’on sert traditionnellement en apéritif feront des accords originaux et très raffinés, comme le Porto ou le Muscat.

Osez la variété

Il n’y a pas que le vin qui sache révéler les saveurs des fromages : le cidre est ainsi une évidence avec les fromages normands tels le livarot, le camembert ou le neufchâtel… Une bonne bière est également étonnante avec un fromage à croûte lavée, comme l’époisses ou le munster. Essayez et vous serez surpris !

Dans tous les cas, consommez vins et alcool avec modération.

Crédits photo : Phovoir, Eyedea-Rapho / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés