Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 26-05
    Portrait d’éleveur : Thierry Bertot

    Voyage au cœur d’une ferme laitière en Normandie.

  • 24-05
    Est-il possible de faire du fromage maison ?

    Oui, en tout cas du fromage simple et frais ! Une expérience amusante et gourmande.

  • 19-05
    Le temps des cerises… et des produits laitiers !

    Les 8 meilleures idées pour accommoder la cerise fraîche avec des laitages.

  • 17-05
    La mise à l’herbe des vaches : chic, les beaux jours arrivent !

    Au printemps, les vaches aussi prennent la clé des champs.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Question (pas) bête : c’est quoi, ce liquide au fond de ma faisselle ?

Faut-il boire du petit-lait ?

faisselle-bandeau

Sur le dessus du yaourt, au fond du pot de faisselle, ou au-dessus du pot de fromage blanc, un liquide transparent comme de l’eau surnage. Beaucoup font berk en le voyant. Qu’est-ce que c’est ? Faut-il le consommer ?

Le petit lait
Dit aussi sérum ou lactosérum, le « petit lait » est le liquide qui reste après la coagulation du lait pour le transformer en produit laitier. Riche en protéines, calcium, vitamines B et acides aminés, on le retrouve prêt à consommer dans les produits laitiers frais (fromages blancs dont faisselle, yaourts, fromage frais à tartiner). Si vous n’avez pas envie de le boire tel quel –un dégoût fréquent-, pensez à le mélanger à votre laitage. De la sorte, la préparation sera plus fluide, et vous profiterez de tous ses bienfaits : ce serait bête de ne pas profiter d’un tel concentré de nutriments !

A utiliser plus fréquemment
En cuisine, le petit-lait peut remplacer avec avantage l’eau dans une préparation, notamment pour  préparer du pain, une pâte brisée, de la brioche…
D’autre part, si vous fabriquez vous-même du fromage blanc maison, ajouter un peu de petit-lait d’égouttage du fromage blanc contribuera à la fermeté de votre fromage blanc.
Enfin, le petit-lait est également produit en plus grande quantité lors de la fabrication des fromages. Il peut alors être utilisé pour la préparation d’autres fromages, comme la ricotta ou le brocciu. Mais il peut également servir à l’alimentation animale. Ainsi, les porcs qui servent à la fabrication de la saucisse de Morteau AOP sont nourris avec le petit-lait issu de la fabrication… du Comté : rien ne se perd !

Boire du petit-lait  ? En voilà donc une bonne idée !

Plus d'articles

Mots clés