A la une

derniers articles
  • 27-02
    10 idées d’accords entre fromages et miels

    Alors que le miel est à la mode et que les ruches se posent jusque sur les toits des immeubles urbains, jamais les mariages entre fromages et miels n’ont été aussi aboutis.

  • 24-02
    Quelle race de vache pour quel fromage AOP ?

    Grâce à la précision de leurs cahiers des charges, les AOP fromagères ont un impact direct sur la biodiversité des races d’élevage, préservant ainsi des races laitières spécifiques.

  • 22-02
    L’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture commence samedi !

    La 54e édition du Salon International de l’Agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2017 à Paris Expo Porte de Versailles.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé
-

Une goutte de lait chasse la goutte

Les produit laitiers seraient intéressants pour le traitement de l’excès d’acide urique et la goutte.

goutte2

Des études récentes* révèlent que les produits laitiers peuvent protéger de la goutte. Homme buvant un verre de lait

C’est quoi, la goutte ?
Cette maladie rhumatismale douloureuse peut se déclarer chez des personnes qui ont un taux élevé d’acide urique dans le sang : l’acide urique forme des cristaux au niveau des articulations.

Lait, soja et acide urique
A la suite de plusieurs études prometteuses, des médecins ont comparé les effets du lait et du soja sur les taux sanguins d’acide urique : alors que le soja les augmente d’à peu près 10 %, toutes les sortes de lait testées ont l’action inverse et diminuent les taux d’acide urique dans le sang d’environ 10 %. Pour les chercheurs, des études à long terme mériteraient d’être menées pour confirmer ces résultats.

En conclusion…
Les produits laitiers pourraient être un composant alimentaire intéressant pour le traitement de l’excès d’acide urique et la goutte.

> En savoir plus sur la santé et les produits laitiers
> Professionnels de la santé, allez plus loin en consultant le site du CERIN

*Source : Annals of the rheumatic diseases. en ligne le 14 mai 2010.doi:10.1136/ ard.2009.124230

Crédit photos : T.Lacoste/Qualipige

Mots clés