A la une

derniers articles
  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

  • 25-11
    Question pas bête : d’où vient le mot fromage ?

    Une étymologie rappelant la fabrication du fromage.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Variations autour du gâteau au yaourt

Redécouvrez le dessert préféré des enfants.

Préparation d'un gâteau au yaourt

Véritable petite robe noire de la cuisine, le gâteau au yaourt est facile à vivre et customisable à l’envi. Qui dit mieux ?

Le principe

Gâteau au yaourtLe gâteau au yaourt fleure bon l’enfance et les petits plats concoctés avec maman. L’atout qui a fait son succès au fil des décennies ? Il ne nécessite ni balance de cuisine, ni verre doseur : une fois vide, le pot de yaourt sert à mesurer tous les autres ingrédients. Les enfants adorent cette simplicité qui leur permet de pérorer « C’est moi qui l’ai fait ! ». Du côté de la composition, c’est tout aussi élémentaire : du yaourt, du beurre, de la farine, du sucre, des œufs, de la levure et le tour est joué. En bref, c’est un must de la cuisine familiale.

La recette de base

Il existe de nombreuses versions de la recette du gâteau au yaourt, mais la plus répandue utilise les proportions suivantes :

  • 1 pot de yaourt nature (au lait entier pour plus de moelleux)
  • 3 œufs
  • ½ pot de beurre fondu ou d’huile
  • 1 à 2 pots de sucre selon les goûts
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 pots de farine

Il suffit de mélanger les ingrédients en les ajoutant dans l’ordre, de verser la pâte dans un moule beurré (moule à cake, moule à manqué, moule en silicone décoratif…) et de faire cuire pendant 30 minutes dans le four préchauffé à 180 °C. C’est prêt ! N’oubliez pas de laisser tiédir avant de démouler.

Les variations

C’est l’autre avantage du gâteau au yaourt : sa composition basique s’adapte à toutes les variations gourmandes. Selon vos goûts et le contenu de vos placards, amusez-vous à le customiser :

  • Version régime : utilisez deux yaourts au lait entier au lieu d’un et zappez le beurre.
  • Version aérienne : battez les blancs des œufs en neige séparément avant de les incorporer à la pâte.
  • Version parfumée : utilisez un yaourt aromatisé (citron, vanille, fraise, pêche…) à la place du yaourt nature.
  • Version accessoirisée : enrichissez la pâte avec les ingrédients de votre choix (morceaux de fruits crus ou préalablement poêlés avec du beurre, pépites de chocolat, chocolat fondu, zestes et jus d’un citron ou d’une orange, fleur d’oranger et cannelle, fruits secs concassés…).
  • Version imbibée : arrosez le gâteau avec un sirop d’oranges (jus de 3 oranges chauffé avec un peu de sucre) dès sa sortie du four. À adapter avec n’importe quel jus de fruits.
  • Version garnie : coupez le gâteau au yaourt en deux dans sa hauteur avant de le fourrer avec de la confiture de fruits ou de lait, de la ganache au chocolat, de la crème de marrons ou encore de la pâte à tartiner.

Vous l’avez compris : le gâteau au yaourt donne libre cours aux créativités les plus débridées. Quelle sera votre recette fétiche ?

> Découvrez d’autres recettes à base de yaourt

Crédit photos : Claude Herlédan / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés