A la une

derniers articles
  • 20-02
    Le rôle du fromage dans le « French paradox »

    Les mangeurs de fromage ont une mortalité cardio-vasculaire moindre que ceux qui n’en consomment pas.

  • 17-02
    Les bons accords entre vins rouges et fromages

    L’accord fromages-vins rouges est tout à fait possible en faisant attention aux tanins et en n’oubliant pas les vins doux.

  • 15-02
    Les 6 meilleures recettes de pain et fromage fondu

    Pain et fromage dans un sandwich chaud : qui dit mieux ?

  • 13-02
    3 idées de repas de Saint-Valentin pour ceux qui n’aiment pas la Saint-Valentin

    Parce qu’on en a marre de la cuisine gnangnan et des sentiments dégoulinants.

Voir toutes les actualités
Alimentation et santé
-

Votre réfrigérateur est-il bien rangé ?

Quelques règles simples à respecter pour une hygiène parfaite.

Yaourt nature sur une clayette de réfrigérateur

Une fois rentré des courses, il faut tout bien ranger : petit rappel des principales règles à observer pour un réfrigérateur propre, sain et bien rangé.

Attention aux microbes… et aux odeurs

Desserts lactés rangés sur une clayette de réfrigérateurTous les aliments contiennent des microbes, et certains sont plus sensibles que d’autres à la contamination. Pour limiter la prolifération de ces bactéries qui peuvent devenir toxiques, il est important de conserver de façon efficace et optimale les aliments, la température jouant un rôle-clé dans la vie de ces bactéries.

Les produits les plus sensibles sont :

  • ceux qui subissent des transformations culinaires « attractives » pour les bactéries (telles que pâtisseries, plats cuisinés),
  • ceux qui ont fait l’objet de manipulations diverses (viandes hachées…),
  • les végétaux crus (non lavés, non pelés),
  • les emballages industriels des produits (type carton autour d’une boîte plastifiée).

La circulation des odeurs et la capacité de certains aliments à les absorber peut également causer bien des désagréments : ainsi, le beurre a tendance à s’imprégner des odeurs des aliments proches de lui. Asperges, melon ou poisson vont lui communiquer leur goût, par simple capillarité ! La seule solution : couvrir et emballer hermétiquement tous les aliments pour éviter toute circulation d’odeur… et de goût non voulu.

Les bons réflexes

Avant même de savoir à quel niveau du réfrigérateur ranger votre aliment, vérifiez que vous respectez ces quelques règles :

  • éviter les ruptures de la chaîne du froid entre le lieu de vos courses et de votre domicile : utilisez des sacs isothermes pour le trajet, et rangez en priorité les produits frais. L’épicerie attendra !
  • déconditionner les produits avant de les ranger : ôtez les cartonnettes d’emballage (comme celles qui entourent certains produits laitiers) car elles peuvent être vectrices de bactéries récoltées lors des nombreuses manipulations,
  • utiliser systématiquement du film étirable et des boîtes hermétiques pour emballer les restes, ainsi que le contenu des boîtes de conserve entamées
  • emballer les fromages séparément, voire sous une cloche spéciale ou une boîte (ventilée) prévue à cet usage,
  • conserver les légumes, même nettoyés, à l’écart des autres aliments, dans le bac prévu à cet effet dans la plupart des réfrigérateurs,
  • respecter les dates de consommation et de péremption (DLC et DLUO),
  • attendre le refroidissement des plats et préparations avant de les stocker dans le réfrigérateur, pour éviter que la température du réfrigérateur ne monte en flèche.

Enfin, tous les mois, pensez à nettoyer soigneusement votre réfrigérateur, avec des produits adaptés (détergent et désinfectant), en le rinçant soigneusement.

Les zones de rangement du réfrigérateur

Lait, œufs, fruits : quelle est leur température idéale de conservation ? Selon les modèles, la partie la plus froide peut être en haut ou en bas : référez-vous au mode d’emploi de votre propre réfrigérateur pour éviter les erreurs. Voici ensuite le rangement à observer, car le plus respectueux des températures recommandées pour chaque type d’aliments :

(+ 6°C) : œufs
(+ 4°C) : volaille, gibier, lait, fromage, beurre, laitage.
(+ 3°C) : plats cuisinés, pâtisseries, viande, charcuterie
(+ 2°C) : viande hachée
(De 0 à +2°C) : poisson, escargots, crustacés
Bac à légumes (+6 à 8°) : légumes et fruits

Bon à savoir : les œufs, peuvent rester à température ambiante, si la pièce n’est pas trop chaude (comme à l’achat).

Alors, pour votre santé et pour conserver intact le goût de vos plats préférés, rangez bien votre réfrigérateur !

Crédits photo : M.Stive /CNIEL

Plus d'articles

Mots clés