Produit laitiers

Métier d’éleveur

Qu’est-ce qu’un éleveur laitier ? Bien sûr, il élève le troupeau et fournit le lait. Mais pas seulement…il participe à l’entretien les paysages, contribue à la richesse de nos campagnes, crée des emplois.Véritable acteur de la vie sociale , il maintient l’économie dans des zones rurales souvent désertées et s’implique dans la gestion de sa commune…Focus sur un métier aux multiples facettes.

Elever et cultiver

Être éleveur laitier, c’est aussi être cultivateur. Vivre au rythme de la nature et des saisons. Du printemps jusqu’au début de l’hiver, l’éleveur s’occupe des labours, semailles, récolte des fourrages et de la paille, du stockage, de la fenaison, de l’ensilage. A la morte saison, animaux et nourriture rentrés à l’abri, l’éleveur en profite pour entretenir matériel, bâtiments, et clôtures.  Et durant toute l’année, il s’occupe du troupeau, assurant la traite deux fois par jour.

Avec leurs prés, cultures de fourrages et d’aliments pour le bétail, leurs troupeaux qui pâturent, les haies et les bois, les élevages de vaches laitières sont des remparts à la désertification et à la détérioration de l’environnement. Ce sont ces élevages qui créent les paysages de nos campagnes et contribuent à la biodiversité, maintenant l’équilibre écologique dans les zones fragiles comme les herbages de montagne.

Sans l’agriculture et l’élevage, la nature retournerait vite à la friche.

  • Encart - Métier d’éleveur
  • Encart - Métier d’éleveur
  • Encart - Métier d’éleveur