filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

  • 28-11
    Et si on faisait des spätzle ?

    Les pâtes fraîches aux œufs faciles et bon marché.

Voir toutes les actualités
Yaourt en Chine
Monde
Lire la suite

Monde

Suprématie du lait de vache

La production mondiale est dominée par le lait de vache, soit 83% des quantités produites en 2014.
Loin derrière, le lait de bufflonne pèse pour 13%. Issu de la femelle du buffle, ou ‘bœuf sauvage’, il est peu prisé en Europe et essentiellement collecté dans les pays asiatiques (Inde, Pakistan, Chine).
Viennent ensuite les laits de chèvre (2%), brebis (1%) et autres mammifères (1%), comme la chamelle.

 

La production de laits

Millions de tonnes 2010 2011 2012 2013 2014
Lait de vache 609,8 623,6 636,7 642,2 663,2
Lait de bufflonne 93,1 97,0 99,9 101,8 106,3
Lait de chèvre 17,7 18,2 18,4 18,6 18,8
Lait de brebis 9,8 9,7 9,9 10,0 10,1
Autres laits 3,8 3,8 3,7 3,9 3,9
TOTAL 734,2 752,4 768,7 776,4 802,2

(Source : FIL)

 

Tiercé des puissances mondiales laitières

En 2014, la production laitière mondiale dépasse les 8010 millions de tonnes et marque une forte hausse de 3,3% par rapport à l’année précédente.

Tous laits confondus, le tiercé des grandes puissances mondiales laitière est :
–  1. l’Asie. Elle rafle la première place en partie grâce à l’Inde, premier pays producteur mondial de lait, ainsi qu’en raison de sa collecte massive de lait de bufflonne (53% de sa production laitière en 2014).
– 2. L’Europe (au sens large, incluant notamment la Russie et l’UE à 28), occupe le deuxième rang.
– 3. Le continent américain prend la troisième place du classement. Les USA sont les leaders incontestés puisqu’ils assurent à eux seuls près de la moitié de la production.

69 millions de tonnes de lait et produits laitiers ont été échangés sur le marché mondial en 2013, soit à peine 9% de la production du globe. L’explication en est simple : le lait voyageant mal, l’essentiel du lait est consommé dans les régions de production. Beurre, fromage et poudre de lait sont plus propices aux échanges.

Les principaux fournisseurs mondiaux en produits laitiers sont l’Europe et la Nouvelle–Zélande. Ce dernier pays tient une place particulière. Sa production est relativement modeste (22 millions de tonnes en 2014), mais sa consommation intérieure faible favorise les exportations.

 

Rendements contrastés

En 2013, on compte 272 millions de vaches laitières sur la planète. Près de 40% du cheptel vit en Asie, 14% en Europe et seulement un peu plus de 3% aux États-Unis.

Il coexiste de fortes disparités de compétitivité et de rendements laitiers. Ces derniers sont très faibles en Inde 1400 litres de lait produit par vache par an), en Chine et en Amérique du Sud, moyens dans l’UE (6500 litres/vache/an) et très élevés aux USA (9900 litres/an/vache) où le modèle de l’élevage intensif domine.

 

Le rendement laitier des vaches laitières

kg/an 2010 2011 2012 2013 2014
MONDE 2 346 2 360 2 380 2 387 2 436
Amérique du Nord et centrale 6 606 6 698 6 806 6 743 6 855
  États-Unis 9 593 9 678 9 853 9 896 10 096
  Canada 8 729 8 851 9 152 8 986 9 013
  Mexique 4 631 4 636 4 672 4 686 4 737
Europe 5 405 5 495 5 543 5 560 5 748
  U.E. à 28 6 447 6 634 6 653 6 656 6 865
      Allemagne 7 086 7 240 7 281 7 340 7 541
      France 6 468 6 849 6 786 6 617 6 972
  Ukraine 3 960 4 057 4 209 4 292 4 405
  Russie 3 601 3 492 3 556 3 497 3 619
Océanie 4 404 4 492 4 713 4 563 4 790
  Australie 5 895 5 847 5 614 5 631 5 927
  Nouvelle-Zélande 3 902 4 168 4 424 4 222 4 446
Amérique du Sud 1 950 2 020 2 064 2 142 2 179
  Argentine 6 070 6 127 6 681 6 396 6 314
  Colombie 2 297 2 302 2 493 2 677 2717
  Brésil 1 380 1 423 1 459 1 537 1 590
Asie 1 628 1 631 1 653 1 668 1 706
  Chine 2 518 2 540 2 506 2 452 2 485
  Inde 1 284 1 313 1344 1 385 1 439
Afrique 502 490 504 510 520

(Source :FIL)

 

L’Inde et la Chine, les dragons du lait

L’Inde est devenue la première nation mondiale du lait en 2001, devançant les USA. En 2012, elle en produit 145 millions de tonnes contre 19 millions 40 ans plus tôt. Lancé par l’état en 1970, le pays a opéré une « révolution blanche ». L’objectif : atteindre l’autosuffisance pour nourrir la population et lutter contre la pauvreté en fournissant un revenu supplémentaire aux agriculteurs. Son cheptel est pléthore, mais la structure de la filière demeure artisanale, marquée par une dimension religieuse. La vache est considérée comme un animal sacré.

La Chine est l’autre dragon asiatique du lait. Son évolution est fulgurante. En 2004, sa production de lait de vache était de 16 millions de tonnes.  En 2014, elle est de 37 millions de tonnes, et le pays se hisse au troisième rang mondial. Contrairement à l’Inde, la consommation de produits laitiers n’est pas traditionnelle, mais elle progresse rapidement.

 

Pour approfondir votre lecture :

Chiffres clés : l’Atlas mondial du lait
La filière laitière française : un marché qui croît à l’export
La filière laitière française en 50 chiffres

Dégustation fromagère en famille
La consommation
Lire la suite

La consommation

La consommation de lait et de produits laitiers est ancrée dans les habitudes alimentaires depuis… la préhistoire ! Précisément, elle remonte au Paléolithique, période à laquelle l’homme, devenu un éleveur, domestique chèvres et vaches pour se nourrir de leur précieux lait.

Les pays occidentaux, l’Europe en tête, en sont aujourd’hui les plus grands amateurs. Les Irlandais détiennent le record mondial de consommation de lait : 142 litres/an ! Les Français sont champions de consommation de beurre et de fromages.

En Asie, la situation est plus contrastée. Si l’Inde est un pays aux traditions laitières fortes et bien ancrées, le reste du continent, notamment dans sa partie orientale (Chine, Thaïlande, Vietnam…) est peu versé dans la consommation laitière. Cependant, comme en Chine, les habitudes ont tendance à évoluer rapidement.

Vecteur de vie, d’abondance voire de richesse, le lait est doté d’une charge symbolique très forte, intiment liée à la sphère religieuse, aux mythes et aux croyances.
Au-delà des symboles sociologiques, le lait et les produits laitiers jouissent dans l’hexagone d’une image valorisante alliant santé, plaisir, gastronomie et modernité.