Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 07-12
    Et si on faisait un apéritif dînatoire pour le réveillon de Noël ?

    Nos meilleures idées pour un buffet chic et festif.

  • 05-12
    Les plats emblématiques des chefs français (2) : des années 1960 aux années 1980, la Nouvelle Cuisine

    La vocation laitière de la France se prolonge naturellement dans la cuisine de ses chefs. Pour ce florilège de plats « signature » faisant la part belle aux produits laitiers, nous nous sommes intéressés aux grands cuisiniers français depuis le début du XXe siècle. Attention, ça donne faim !

  • 02-12
    4 repas de Noël autour du monde

    Envie de changer des traditions françaises ? Inspirez-vous avec des menus festifs venus du monde entier.

  • 30-11
    Les livres à (s’)offrir à Noël

    Comme chaque année, retrouvez notre sélection de livres à déposer au pied du sapin de Noël.

Voir toutes les actualités
  • Bleu du Vercors-Sassenage AOP
Les fromages

Bleu du Vercors-Sassenage AOP

Qu'est-ce que c'est ?

Au XIVe siècle déjà, se fabrique sur tout le Vercors un fromage à pâte persillée qui porte alors le nom de « fromage de Sassenage ».
Les terres du Vercors étaient à l’époque dénommées « Montagnes de Sassenage », du fait de leur appartenance aux Seigneurs de Sassenage, bourgade commandant l’un des principaux accès au Massif du Vercors.
François 1er et Henri IV l’appréciaient ; Diderot le cite dans son Encyclopédie et Olivier de Serres dans son « Théatre d’Agriculture » (1600).

Reconnu AOC en 1998, puis AOP en 1999, le Bleu du Vercors-Sassenage est produit sur le plateau du Vercors dans une zone limitée à quelques communes de la Drôme et de l’Isère, à l’intérieur d’un parc naturel régional.

L’isolement du Massif du Vercors a contribué à la préservation d’une fabrication traditionnelle du fromage.
Autrefois, dans les fermes, le lait de la veille au soir était mis à bouillir, puis, après un léger écrémage, incorporé au lait cru de la traite du matin pour être emprésuré. Après brassage et égouttage, le caillé était mis dans des moules.
Démoulés, les fromages étaient salés, puis affinés en subissant un certain nombre de retournements.
Ce n’est qu’en 1933, que se développe une production en laiterie qui s’inspire de la tradition.

En détails

+
Physique
Taille : ø 27 à 30 cm - hauteur de 7 à 9 cm Poids : 4 à 4,5 kg
+
Caractéristiques
Famille de pâtes : Persillées Type de lait : Pur Vache Caractéristiques du lait : Thermisé
+
Provenance
Producteur : Département : Isère Région : Rhône-Alpes
+
Qualité
Signe de qualité : AOP Taux de matière grasse : 20 % minimum sur poids total

Présentation

La croûte présente un fin duvet blanc gris,  éventuellement tacheté de rose orangé et légèrement humide. La pâte ivoire et assez dense et comporte de fines marbrures de bleu gris.

Signe de qualité

AOP

AOP (Appellation d’Origine Protégée)

AOP (Appellation d’Origine Protégée) – créé en Europe en 1992. Elle désigne un produit d’une certaine notoriété, fabriqué dans une zone géographique définie selon un savoir-faire traditionnel et reconnu. Le produit est indissociable de son terroir et ne peut pas être reproduit dans d’autres endroits : la production, la transformation et l’élaboration doivent absolument avoir lieu sur ce territoire selon les règles édictées par le cahier des charges. Voir tous les fromages AOP

Saveur et petite histoire

Pâte soupe et moelleuse, assez ferme pour une pâte persillée qui se prête bien à la fonte, comme la raclette. Saveur douce avec un goût de bleu peu prononcé.

Zone de production

Les accords de ce fromage

Bière

Pain

Vin

Voir tous les accords

Fromages de la famille : Persillées

Fromage de France - Image par defaut

Petit persillé de Brebis

Fromage de France - Image par defaut

Frais Plaisir de Saint Agur

Fromage de France - Image par defaut

Crème de Saint Agur

Voir tous les fromages de la famille