Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 22-11
    L’agroécologie dans les fermes laitières

    La filière laitière, marquée en France par un fort lien au sol et impliquée de longue date dans la baisse de son impact environnemental, a des atouts majeurs pour répondre aux enjeux de l’agroécologie.

  • 20-11
    La qualité du lait en vidéo

    En France, de la ferme au consommateur, la qualité du lait est assurée par les acteurs de la filière à chaque étape de la production, de la fabrication et du transport des produits laitiers.

  • 17-11
    On veut des quenelles !

    Comme chaque année à l’approche de Noël, on a une grosse envie de cuisine traditionnelle, réconfortante et sans chichis. Place aux quenelles, stars de la cuisine lyonnaise.

  • 13-11
    Pâtes : 3 idées pour changer de l’emmental râpé

    Quand le temps presse, rien de tel qu’une assiette de pâtes au beurre et à l’emmental râpé pour régaler toute la famille. Et si on variait un peu la garniture ?

Voir toutes les actualités
Accords

Brie de Meaux et pain aux raisins ou aux figues : un accord audacieux

On présume les origines du brie de Meaux en l’abbaye de Jouarre, fondée au VIIe siècle et sa découverte par Charlemagne en 774, qui l’appréciait fortement. C’est en 1815 qu’il reçut au Congrès de Vienne, la consécration suprême de « prince des fromages et premier des desserts » au cours d’un dîner organisé par Talleyrand avec 30 ambassadeurs, sollicités par celui-ci.

La proximité de son terroir avec la capitale, donc de la cour royale, avait œuvré en sa faveur. La Révolution en fait le fromage du peuple et on put lire d’ailleurs sur l’un des écrits de cette époque : « Le fromage de Brie, aimé par le riche et le pauvre, a prêché l’égalité avant qu’on ne la soupçonne possible. »

Le brie de Meaux se caractérise par une croûte duveteuse, blanche avec une pâte crémeuse de couleur jaune paille, non coulante avec une discrète odeur de lait chaud et de sous-bois. Son goût est riche et légèrement salé.

s’accorde avec

Pain aux raisins ou aux figues : un accord audacieux

Pain aux raisins ou aux figues

Informations sur l'accord

ET POURQUOI PAS DANS LE PAIN ?
Écroutés et coupés en dés, les bries donnent du moelleux au pain au levain. Voilà un pain gourmand assez doux, à servir en dés à l’apéritif.

À ÉVITER
Le viennois : trop mou, à la croûte fine, n’offrant pas assez de contraste avec le fromage.
Le seigle donne quant à lui un goût un peu amer et métallique à ce genre de fromage. Le pain complet est, lui, trop puissant : on ne sent plus les notes de beurre du fromage.

Accord

Pour les adeptes des pains gourmands, il faut privilégier les pains comportant des notes douces et sucrées, qui renforceront le moelleux et la rondeur de la pâte. Les raisins secs bien parfumés, ainsi que les figues encore plus douces, sont de bons éléments de contraste.

Pourquoi

Le plaisir d’un pain gourmand aux fruits secs, c’est de provoquer une surprise en bouche, et de donner encore plus de peps aux fromages que l’on déguste. C’est une saveur inattendue qui arrive, éclate en bouche et prolonge les saveurs beurrées des bries. Un peu de sucre pour beaucoup de séduction !

A retenir

Mâche moyenne
Croûte souple
Notes sucrées

Recettes utilisant : Brie de Meaux AOP

Voir toutes les recettes
Brie de Meaux AOP
Fromage
Pur Vache - Ile-de-France

Brie de Meaux AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Cidre brut

Brie de Meaux et cidre de Normandie : un accord insolite

Pain de campagne

Brie de Meaux et pain de campagne : l’accord de prédilection

Vin muté

Brie de Meaux et Pommeau de Normandie : un accord insolite

Vin rouge

Brie de Meaux et vin rouge de Loire : un accord de prédilection

Vin rouge

Brie de Meaux et vin rouge du Rhône : un accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille