Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 18-12
    Vol-au-vent et bouchées à la reine : gloire au feuilletage !

    Deux spécialités feuilletées dans lesquelles le contenant est aussi bon que le contenu.

  • 15-12
    Nos meilleures idées pour le repas de Noël

    Plus qu’une dizaine de jours avant Noël : nos suggestions de menus pour le réveillon ou le déjeuner festif du 25 décembre.

  • 13-12
    L’astuce du mois : la pâte à tarte aux petits suisses

    Une pâte semi-feuilletée express et légère, ça vous tente ?

  • 11-12
    Le beurre noisette, secret des financiers

    Pour le goûter, l’heure du thé ou le café gourmand, on veut des petits financiers !

Voir toutes les actualités
Accords

Camembert de Normandie et vin rouge de Bourgogne : un accord de prédilection

Cousine de celle des bries, la famille des camemberts contient des fromages de plus petite taille, ce qui change beaucoup leur affinage. Un peu plus salés, ils sont aussi plus lactiques et souvent bien crémeux. Leur croûte évolue fréquemment vers une note piquante.

On attribue toujours l’origine du camembert de Normandie, ce célèbre fleuron de la gastronomie française, à la fermière Marie Harel, habitante du village de Camembert. En 1791, elle mit au point ce fromage en suivant les conseils d’un prêtre réfractaire, habitué à fabriquer du brie. En 1890, l’ingénieur Ridel lance la fabrication à grande chelle de la boîte en bois, inventée par le négociant Jules Charrel. Cet emballage permet d’empiler et de faire voyager ces fromages coulants. À la même époque, le développement du train permit de faire connaître ce fromage à Paris. Commence alors l’essor de la production du camembert de Normandie.

La croûte fine et duveteuse du camembert de Normandie, parsemée de pigments rouges, dégage des parfums de sous-bois et d’étable. La pâte brillante et ivoire a une odeur de lait cru. La pâte est souple, crémeuse avec une saveur légèrement salée.

s’accorde avec

Vin rouge - Bourgogne : un accord de prédilection

Vin rouge

Informations sur l'accord

Châteauneuf du Pape 2009
Domaine Grand Veneur

Robe : grenat soutenu, profonde, à reflets brillants.

Nez : un bouquet impressionnant comportant des notes de cerise à l’eau-de-vie, de fruits noirs mûrs, d’épices douces, de pruneau et une finale de notes de garrigue.

En bouche : attaque puissante, charpente robuste présentant une belle intensité tannique très fruitée. Les arômes de bouche confirment les notes olfactives. Un vin concentré et riche avec une finale fruitée très épicée.

Accord

Le fruité, les tanins, la puissance et l’élégante complexité du Châteauneuf.

Pourquoi

Le Châteauneuf du Pape, majoritairement grenache noir, alliant à merveille concentration et finesse, enrobe parfaitement la pâte crémeuse du camembert pour un grand moment de plaisir.

A retenir

Fruits rouges / fruits noirs
Bouquet fruité
Tannins ronds
Puissant, charpenté

Recettes utilisant : Camembert de Normandie AOP

Voir toutes les recettes
Camembert de Normandie AOP
Fromage
Pur Vache - Basse-Normandie

Camembert de Normandie AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Baguette aux herbes

Camembert de Normandie et baguette aux herbes : un accord audacieux

Baguette de tradition française

Camembert de Normandie et baguette de tradition française : l’accord de prédilection

Vin rouge

Camembert de Normandie et vin rouge – Bourgogne Beaujolais : l’accord de prédilection

Whisky

Camembert de Normandie et whisky non tourbé d’Ecosse : un accord insolite

Voir tous les fromages de la famille