Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 16-01
    5 délices de la gastronomie, nés par accident !

    À l’instar des bêtises de Cambrai, certains accidents de cuisine – souvent insolites – sont devenus des symboles culinaires de nos terroirs. Et nombre d’entre eux ont pris naissance avec un peu de beurre ou de crème…

  • 14-01
    Bientôt une brique de lait 100% recyclable ?

    Une brique de lait 100 % recyclable : c’est l’objectif que s’est fixé l’association Alliance Carton Nature (ACN) qui réunit les principaux fabricants de briques alimentaires.

  • 11-01
    Appeler ses vaches : et si on changeait, en 2019 ?

    Pourquoi ne pas fêter l’arrivée de 2019 avec quelques infos ludiques et étonnantes ? Pour commencer, cette année sera celle du « P » : non seulement pour donner un petit nom à nos animaux domestiques, mais aussi aux animaux d’élevage comme nos amies les vaches laitières.

  • 09-01
    Redécouvrir le fondant d’une cuisson au lait

    Qui a dit que le lait n’avait pas sa place dans les préparations salées, comme les plats de viande, poisson et légumes anciens ? Le cochon de lait au lait ultra tendre est accessible à tous les cuisiniers.

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de cakes salés et sucrés
Accords

Morbier et pain au cacao : un accord audacieux

Accord Morbier

Le morbier est un fromage AOP fait exclusivement à partir de lait cru de races montbéliarde et simmental. Autrefois, les paysans de Franche-Comté livraient leur lait à la fruitière du village pour la fabrication du comté. Souvent, la neige empêchait le déplacement des fermiers qui décidèrent de fabriquer leur propre fromage. Pour remplir les grands moules, ils superposèrent les fromages du matin à ceux de la fabrication du soir en recouvrant ceux du matin de cendre (prise sous le chaudron) afin de les protéger jusqu’à ceux du soir. Aujourd’hui, cette ligne noire centrale est tracée avec du charbon végétal.

Ce fromage porte le nom éponyme de celui d’une commune du Jura depuis qu’il y est élaboré, c’est-à-dire depuis deux siècles.

Quelle tendresse dans ces pâtes pressées fondantes comme le Morbier ! Souples, fondantes et onctueuses, c’est leur goût de noisette et d’herbes qui marque agréablement le palais.

s’accorde avec

Pain au cacao : un accord audacieux

Pain au cacao

Informations sur l'accord

À ÉVITER
Le pain complet et le pain de seigle : mâche trop ferme et saveurs écrasant complètement le goût tendre et noiseté de ces fromages.

Accord

Un pain de campagne où une partie de la farine est remplacée par du cacao amer : voilà un pain original mais pourtant simple à réaliser. L’amertume du cacao se combine étonnamment bien avec l’acidité du pain pour apporter de la puissance sans goût sucré.

Pourquoi

Le pain de campagne au cacao* dynamise le goût de terroir du morbier, en l’amplifiant et en le sublimant. Le contraste des couleurs rend l’accord encore plus esthétique, et les saveurs légèrement empyreumatiques font ressortir particulièrement l’ensemble.

*Astuce : on peut le remplacer par du pain de campagne et une petite coupelle de cacao.

A retenir

Croûte fine
Corsé
Mie dense
Légèrement amer

Morbier AOP
Fromage
Pur Vache - Franche-Comté

Morbier AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Baguette aux graines

Morbier et pain aux céréales : l’accord de prédilection

Vin blanc

Morbier et vin blanc sec du Jura : l’accord de prédilection

Whisky

Morbier et whisky Islay tourbé d’Ecosse : un accord insolite

Voir tous les fromages de la famille