Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

  • 30-11
    S’initier à la caséologie, l’art de déguster le fromage

    Vous connaissiez l’œnologie ? Cap sur la caséologie… Derrière ce joli nom, se cache une tendance grandissante : celle de se former à la dégustation du fromage, cet autre pilier de la gastronomie française. Découvrez l’origine de ce savoir-faire, ses grands principes et surtout, les manières de vous y initier !   Petite histoire de la caséologie… […]

  • 26-11
    Collecte de lait : focus sur le métier de chauffeur ramasseur

    Sans lui, pas de collecte de lait ! Par tous les temps, par monts et par vaux, le chauffeur ramasseur laitier parcourt les routes au volant de son camion-citerne pour faire le tour des exploitations laitières. Un métier peu connu et qui compte aujourd’hui parmi les secteurs qui recrutent : intéressé ? On vous en dit plus sur […]

  • 24-11
    Le tour de main de la semaine : émulsionner !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Émulsionner” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour émulsionner… … vous allez procéder à une agitation vigoureuse afin de mélanger deux liquides qui, habituellement, ne sont pas miscibles. Pour y parvenir, vous utilisez un batteur, un blendeur, un […]

Voir toutes les actualités
Accords

Ossau-Iraty et thé rouge de Chine

Accord Ossau Iraty

L’ossau-iraty est un fromage AOP à pâte pressée non cuite, au lait entier de brebis de race manech et basco-béarnaise, cru ou pasteurisé. Il tire son nom de deux symboles forts de ses deux pays d’origine : la montagne d’Iraty où se trouve la plus grande hêtraie d’Europe, au sein du Pays basque, et la vallée d’Ossau dans le Béarn.

De tout temps, les Pyrénées ont été une région pastorale où le fromage constitue une base essentielle de l’alimentation. Aujourd’hui, le métier de berger est encore bien présent, et de nombreux fermiers produisent saisonnièrement leur fromage de brebis dans des cabanes d’estive (appelées « cujalas» dans le Béarn, ou « cayolars » au Pays basque. La transhumance des troupeaux a encore lieu dès la mi-mai : les brebis gagnent les estives pâturages de montagne) et y restent pendant trois à cinq mois.

Une partie des fromages ossau-iraty est élaborée en estive : ces fromages sont ensuite descendus dans les vallées pour y être affinés et commercialisés. Sa pâte pressée, son affinage long et sa forme en font un produit répondant à cet objectif d’être facilement transportable.

Les tommes de brebis sont de petites tommes bien denses, qui peuvent s’affiner longtemps, en gagnant en puissance. Toute la singularité du lait de brebis (pâte plus grasse, saveur plus animale) s’y exprime, avec une intensité variable selon l’affinage. Un goût de terroir affirmé, qui s’adoucit en finale par des notes de noisette et de noix qui s’intensifient avec le temps qui passe.

s’accorde avec

Thé rouge - Chine : un accord insolite

Thé rouge

Informations sur l'accord

Thé rouge du Grand Yunaan Dian Hong

Thé marron brillant, charpenté, avec une légère astringence (tannins très présents), évolue sur des arômes fleuris, épicés (tabac blond), miel et notes minérales. Servi chaud, les épices sont plus développées et le thé est plus équilibré sur ses saveurs. Servi froid, les tannins sont plus persistants et l’amertume se développe, donnant plus de tonicité au breuvage.

Accord

Le fromage n’est pas dominé par ce thé, mais les deux matières se plaisent parce qu’elles ont du caractère. Ce thé est aimable avec la pâte du fromage qui reste ferme et onctueuse mais les tannins du thé s’y amusent.
Servi chaud, le thé devient dominant, tant sur la texture que sur les arômes.
Servi froid, le thé a moins d’emprise sur le fromage, chacun conservant ses prérogatives sapides et aromatiques.

Thé sucré ou non ? Non sucré, les tannins du thé produiront leurs effets «agressifs», mordants, incisifs, en fournissant toute leur énergie physico-chimique. Sucré, le thé ajoutera de la rondeur à la matière ce qui permettra au fromage de conserver son onctuosité. Donc nous relèverons moins de contrastes. Sucré, le thé vient caresser tous les charmes de ce fromage en s’associant tant à la tactilité de la pâte (onctueuse mais ferme) qu’aux subtilités aromatiques du fromage (notes lactiques et minérales).

Pourquoi

Ce thé du Grand Yunnan aux notes de fruits mûrs miellés va à la rencontre de l’ossau-iraty avec douceur, puis la puissance et la richesse de ce grand thé englobent la pâte onctueuse et consistante du fromage sans le surpasser pour un moment de plaisir gustatif surprenant et délicieux.

A retenir

Charpenté
Fruité
Légèrement astringent

Ossau-Iraty
Fromage
Pur Brebis - Aquitaine

Ossau-Iraty AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Champagne brut

Ossau-Iraty et champagne demi-sec : l’accord de prédilection

Pain aux noix

Ossau-Iraty et pain aux noix : un accord de prédilection

Pain complet

Ossau-Iraty et pain complet : un accord audacieux

Vin rouge

Ossau-Iraty et vin rouge du Jura : un accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille