Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Accords

Reblochon et Bitter : l'accord de prédilection

L’AOP reblochon naquit au XIIIe siècle dans la vallée de Thones (Haute-Savoie). À cette époque, le fermier locataire de ses alpages devait aux propriétaires (Seigneurs et moines) une rétribution appelée « ociège », proportionnelle à la quantité de lait produite. Le jour où les propriétaires venaient mesurer cette production, le fermier pratiquait une traite incomplète. Dès le départ des propriétaires, il achevait la traite de ses vaches et avec ce « second lait », très gras, le fermier élaborait le reblochon, fromage pour sa consommation personnelle.

Reblochon vient du patois savoyard : « rablasser », signifiant l’action de marauder et « reblochi » qui signifie seconde traite.

Le reblochon appartient aux pâtes pressées non cuites, à l’eau ou à l’alcool (comme la liqueur de noix pour l’échourgnac), et qui offrent des saveurs plutôt douces dans leur pâte souple, onctueuse et légèrement beurrée.

s’accorde avec

Bitter : l'accord de prédilection

Bière

Informations sur l'accord

Sorachi Ace Bitter 2.5 % vol alc.
Brasserie du Mont Salève- Haute - Savoie

Robe : blonde pâle et trouble, mousse abondante et crémeuse.

Nez : dominante fruitée, agrumes.

En bouche : une attaque acidulée, sur les agrumes, le pamplemousse rose. La texture est douce, agrémentée d’une multitude de bulles minuscules qui tapissent le palais. Un festival de saveurs acidulées et amères sur un registre fruité, végétal, qui reste longtemps en bouche.

Accord

L’amertume fruitée tranche avec le fondant, la douceur du fromage. Au contact des bulles, une émulsion se forme, réunissant les deux opposés. Le houblon aux flaveurs de citron et de pamplemousse, coiffe le tout, accentuant le fruité du fromage sur une touche presque exotique. Les notes torréfiées (cacahuète) un accord complet.

Pourquoi

Cette bière légère en alcool, fortement houblonnée aux flaveurs fruitées et à l’amertume intense, tranche avec la texture fondante du reblochon pour un accord de terroir et de contraste saisissant.

A retenir

Acidulée
Amère
Douce
Fruitée

Recettes utilisant : Reblochon AOP

Voir toutes les recettes
Reblochon AOP
Fromage
Pur Vache - Rhône-Alpes

Reblochon AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Baguette au sésame

Reblochon et baguette au sésame : un accord audacieux

Bière brune

Reblochon et Lager brune douce : un accord insolite

Pain au levain

Reblochon et pain au levain : l’accord de prédilection

Vin rouge

Reblochon et vin rouge des Côteaux champenois : un accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille