Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 17-11
    On veut des quenelles !

    Comme chaque année à l’approche de Noël, on a une grosse envie de cuisine traditionnelle, réconfortante et sans chichis. Place aux quenelles, stars de la cuisine lyonnaise.

  • 13-11
    Pâtes : 3 idées pour changer de l’emmental râpé

    Quand le temps presse, rien de tel qu’une assiette de pâtes au beurre et à l’emmental râpé pour régaler toute la famille. Et si on variait un peu la garniture ?

  • 10-11
    6 idées pour cuisiner le chou avec des produits laitiers

    Les produits laitiers ? Une véritable botte secrète pour que petits et grands ne rechignent plus jamais à manger des choux.

  • 08-11
    Les bonnes idées du petit-déjeuner nomade

    5 bonnes idées pour un petit-déjeuner nomade.

Voir toutes les actualités
Accords

Roquefort et pain de seigle : l'accord de prédilection

Le roquefort au lait cru et entier de brebis est l’un des plus réputés au monde et le premier à avoir bénéficié d’une Appellation d’Origine en 1925. Dans les montagnes rocheuses et arides des Causses de l’Aveyron, un éboulis naturel a formé les grottes de Combalou sur lesquelles ont été édifiées les célèbres caves de Roquefort-sur-Soulzon. Leur humidité et leur température constantes (environ 9°C), assurées par la ventilation naturelle des fleurines en font un lieu unique et idéal pour l’affinage du roquefort.

Ce fromage tire son nom du village de Roquefort-sur-Soulzon (Aveyron). Ses origines très anciennes sont méconnues et tiennent de la légende. Le premier témoignage écrit remonte au XIe siècle. Une donation au monastère de Conques mentionne, parmi les revenus, deux fromages à fournir par chacune des caves de Roquefort. Charles VII, roi de France au XVe siècle protègera Roquefort-sur-Soulzon en lui accordant des franchises. Et différentes chartes royales entre 1407 et 1732 accorderont aux habitants de Roquefort le monopole de l’affinage du fromage dans ses caves naturelles.

Les bleus puissants auquel appartient le roquefort sont les fromages persillés ou bleus les plus capiteux et souvent considérés comme des fromages de fête et d’exception. Puissants, élégants, aux saveurs d’humus et de penicillium, ils incarnent toute la richesse des pâtes persillées.

s’accorde avec

Pain de seigle : l'accord de prédilection

Pain de seigle

Informations sur l'accord

À ÉVITER
Les pains parfumés : notamment ceux aux huiles essentielles, dont la puissance risque de nuire à celle de ces fromages.

Accord

Le penicillium, qui fait le goût du roquefort, est issu d’une culture… sur pain de seigle, il est logique de retourner à celui-ci pour la dégustation. Dense, richement parfumé, il prolonge les saveurs du roquefort sans les écraser. Un accord évident !

Pour plus de fantaisie, on peut aussi déguster avec les fromages de cette famille un pain de seigle aux noix ou aux raisins secs, qui apportera une note plus fruitée et sucrée.

Pourquoi

Un contraste élégant, qui met en avant le caractère typé de ces fromages. Réputé pour leur mélange de force et de douceur, les bleus puissants gagnent encore en finesse avec le pain de seigle*, dont la moisissure est à l’origine de la fabrication de ces fromages. Un accord qui est donc évident de par l’origine même du fromage !

*Astuce : on peut éventuellement le toaster légèrement
pour renforcer la présence du pain par rapport au
fromage.

A retenir

Densément parfumé
Mie serrée et souple
Typé

Roquefort, un fromage AOP
Fromage
Pur Brebis - Midi-Pyrénées

Roquefort AOP

En savoir plus sur ce fromage

Autres accords

Brandy

Roquefort et Brandy de France : un accord insolite

Pain au cacao

Roquefort et pain au cacao : un accord audacieux

Vin doux naturel

Roquefort et vin doux naturel du Roussillon : l’accord de prédilection

Voir tous les fromages de la famille