A la une

derniers articles
  • 16-12
    Des distributeurs automatiques de… plateaux de fromages !

    Une envie de fromage à 22h ? Des amis qui débarquent pour une visite surprise, un apéro du dimanche soir à improviser ? La technologie vient à votre secours avec les distributeurs de fromages accessibles 7 jours sur 7. Installés en ville ou en zone rurale, ils rendent service aux clients comme aux producteurs. Décryptage de cette innovation gourmande […]

  • 14-12
    Fromage et café, une expérience gustative inattendue

    Associer fromage et café : l’idée peut sembler saugrenue au départ. Nos traditions culinaires nous ont en effet habitués à des mariages plus attendus, tels que fromage et vins — voire à un timing fromage « puis » café. Mais l’expérience, initiée par Malongo, se révèle pourtant surprenante et d’une belle évidence ! Delphine Luisin, responsable qualité et « nez » […]

  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Pour la chandeleur, pensez aussi aux gaufres !

Tout pour réussir ce classique des foires et fêtes foraines.

Gaufres

Classiques des fêtes foraines et goûters préférés des enfants, ces pâtisseries légères et alvéolées se préparent avec des ingrédients très simples : de la farine, du sucre, des œufs, du beurre et du lait. Découvrez leurs secrets.

De l’oublie à la gaufre, une histoire ancienne

Durant l’Antiquité, les Grecs préparaient des obelios, gâteaux très plats cuits entre deux plaques en fer. Au Moyen Âge, ce mode de cuisson fit naître un métier : celui des « obloyers », ancêtres des pâtissiers. Ils étaient chargés de la fabrication des « oublies », pâtisseries plates roulées en cylindres ou en cornets, vendues dans les rues ou sur les parvis des églises. Les moules étaient gravés pour les orner de motifs à caractère religieux. Vers le XIIIe siècle, un nouveau moule apparut, composé de deux plaques de cuisson reproduisant les alvéoles des rayons de miel que l’on appelait « gaufres ». Mais c’est au XVe siècle que naquit le gaufrier à coffre, conçu de façon à retenir la pâte sans qu’elle s’écoule sur les côtés : le secret d’une gourmandise au succès universel ! Aujourd’hui, la tradition de vendre des gaufres pendant les fêtes et kermesses reste vivace, surtout dans le Nord de la France.

Les gaufres les plus célèbres

  • La plus populaire : la gaufre de foire, gaufre de Lyon ou gaufre de Bruxelles. Rectangulaire, croustillante et légère, creusée par des alvéoles carrées, elle se déguste chaude, généralement accompagnée de sucre, de chantilly ou de chocolat fondu.
  • La plus célèbre : la gaufre de Liège. Localement appelée gaufre au sucre, moelleuse et arrondie, elle se distingue par la présence de grains de sucre dans la pâte.
  • La plus gourmande : la gaufre flamande. Elle est ovale et fourrée d’une préparation au beurre et au sucre, parfois aromatisée. C’est une spécialité du Nord-Pas-de-Calais que l’on trouve aussi en Belgique.
  • La plus fine : la gaufrette ou gaufre sèche. Fine et croquante, elle est plus petite que les autres gaufres.
  • La plus romantique : la gaufre suédoise. Elle est très fine et en forme de cœur ! On la garnit de sucre, de confiture ou de glace à la vanille.

Et à la maison ?

Les gaufres les plus faciles à préparer sont les gaufres de foire, grâce à l’existence de gaufriers électriques que l’on trouve dans tous les supermarchés et magasins de petit électroménager. Mieux vaut les choisir de bonne qualité pour une cuisson impeccable. Le secret, c’est de laisser reposer la pâte (comme pour les crêpes) et de monter les blancs en neige pour plus de légèreté (voir recette ci-dessous). Les moules à gaufrettes ou à gaufres suédoises sont plus rares, mais vous les trouverez facilement sur Internet. À vos gaufres !

La recette des gaufres de foire pour 4 personnes :
Dans un saladier, mélanger 250 g de farine + 1 sachet de levure chimique + 40 g de sucre en poudre + 1 belle pincée de sel fin + un parfum (graines d’1 petite gousse de vanille, zestes râpés d’½ citron, 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger ou de rhum…).
Verser progressivement 500 ml de lait en mélangeant vigoureusement avec une spatule en bois pour obtenir une pâte homogène. Ajouter 60 g de beurre fondu et mélanger.
Séparer les blancs et les jaunes de 2 oeufs. Ajouter les jaunes à la pâte, mélanger. Laisser reposer pendant 1 heure.
Battre les blancs en neige et les incorporer à la pâte. Faire cuire les gaufres environ 5 minutes dans le gaufrier préalablement chauffé et graissé avec du beurre fondu (temps de cuisson à adapter à votre appareil : les gaufres doivent être bien dorées !).

> À lire également : notre article pour tout savoir sur les crêpes.

Découvrez nos recettes de tapas et amuse-bouches

Plus d'articles

Mots clés