A la une

derniers articles
  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

  • 13-06
    C’est de saison : le concombre

    Vous dégustez généralement le concombre cru, mais saviez-vous qu’il se consomme aussi cuit, comme sa cousine la courgette ?

  • 11-06
    Question (pas) bête : pourquoi y a-t-il des plaques vertes sur le comté ?

    Un outil essentiel pour la traçabilité.

  • 08-06
    Spécial barbecue : le camembert chaud

    On imagine parfois que, pendant les beaux jours, seuls les fromages frais ont droit de cité. Le camembert à la braise, qui prend place à l’apéritif ou clôture le repas en beauté, prouve le contraire !

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

3 façons de faire du yaourt glacé maison

Fraîcheur, simplicité et gourmandise : tout le monde aime le yaourt glacé !

Glace au yaourt maison

Également connu sous le nom de frozen yogurt ou simplement glace au yaourt, le yaourt glacé est le dessert idéal pour se régaler sans chichis, tout en profitant des bienfaits nutritionnels du plus frais des produits laitiers. Classique, express ou en barre, il se décline selon les circonstances et les envies.

1/ Le yaourt glacé classique

La base du yaourt glacé, c’est du yaourt nature – idéalement velouté ou à la grecque – mélangé avec du sucre (compter environ 100 g de sucre pour 500 à 600 g de yaourt). Le tout est passé en sorbetière ou entreposé au congélateur en mélangeant toutes les 30 à 45 minutes : une base simplissime qui permet toutes les variations gourmandes. Certains ajoutent ainsi de la crème fouettée pour améliorer la texture, d’autres coupent le sucre avec du miel pour obtenir une consistance encore plus crémeuse. Du côté des arômes, tout est permis : vanille, zestes d’agrumes, eau de fleur d’oranger… Une glace à déguster de préférence le jour-même, telle quelle ou saupoudrée de toppings : caramel au beurre salé, sauce au chocolat, fruits rouges, granola, éclats de meringue… On peut aussi transférer la glace dans des moules à esquimaux pour un format bâtonnets.

2/ Le yaourt glacé express au mixeur

Pas de sorbetière et une envie impérieuse de yaourt glacé ? L’alliance yaourt + sucre + fruits surgelés a tout bon. Il suffit en effet d’utiliser des fruits surgelés du commerce (framboises, myrtilles, mangues…) ou des fruits congelés à la maison (bananes, pêches, abricots…) et de les mixer, dans un robot ou un blender, avec du yaourt nature et du sucre (compter environ 250 g de fruits pour 250 g de yaourt, avec environ 50 à 80 g de sucre – à ajuster en fonction de l’acidité des fruits). Les plus prévoyants placent aussi les yaourts au congélateur 30 minutes à 1 heure avant de les mixer avec les fruits. Et hop, dans des coupes à dessert ou des cornets !

3/ La barre de yaourt glacé

En anglais, on appelle ce délice aussi bon que joli frozen yogurt bark. Il s’agit de yaourt mélangé avec un ingrédient sucrant (sucre, miel, sirop d’érable, sirop d’agave…) et éventuellement un parfum (zeste d’agrume, vanille, cannelle…). La préparation est versée dans un plat couvert de papier cuisson sur une épaisseur d’environ 1 cm, puis couverte d’ingrédients gourmands : fruits rouges frais, pistaches, amandes, noisettes caramélisées, pépites de chocolat, granola, noix de coco râpée, tourbillons de coulis de fruits ou de caramel au beurre salé… Après 4 heures au congélateur, il suffit de briser la plaque en éclats et de déguster ces derniers sans tarder… avec les doigts !

Besoin de conseils et d’autres idées de yaourts glacés ? Ne loupez pas notre vidéo spéciale yaourt givré.

Plus d'articles

Mots clés