A la une

derniers articles
  • 29-06
    Que faire avec de la ricotta ?

    Avec sa texture fondante et sa saveur douce, la ricotta se cuisine aussi bien crue que cuite, en mode salé comme sucré.

  • 25-06
    Que veut dire… ensemencer le lait ?

    Éclairage sur une technique incontournable de la fabrication des produits laitiers.

  • 20-06
    Fête de la musique : savez-vous chanter en yaourt ?

    Un tour de passe-passe lexico-musical que les Français marient volontiers à leur principale préoccupation : la nourriture.

  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

3 nouvelles bûches à la crème au beurre pour Noël

À l’occasion des fêtes de fin d’année, les Cercles Culinaires de France remettent à l’honneur la plus gourmande des crèmes… sans crème !

Bûche-à-la-crème-au-beurre-B

Bûches-à-la-crème-au-beurreÀ l’occasion des fêtes de fin d’année, les Cercles Culinaires de France remettent à l’honneur la plus gourmande des crèmes… sans crème !

Bûche + crème au beurre = un Noël sous le signe de la tradition

Une bonne bûche old school, une crème au beurre savoureuse et décorative : les classiques ont du bon ! Inventée par Quillet dans la deuxième moitié du XIXe siècle, la crème au beurre est une crème émulsionnée qui ne contient pas de crème, mais beaucoup de beurre. Elle se compose en effet de beurre mou, d’œufs, de sucre, d’un parfum et parfois de lait. On l’utilise traditionnellement pour décorer la bûche de Noël, ce dessert rappelant une coutume très ancienne qui consistait, le soir de Noël, à brûler dans la cheminée une bûche tellement grosse qu’elle devait se consumer jusqu’au Nouvel An. Quand les grands âtres disparurent des maisons, on remplaça le bois… par un gâteau !

Une écorce en crème au beurre

Pour décorer la bûche, rien ne vaut en effet la crème au beurre, particulièrement fine, riche et onctueuse. Le secret de sa réussite ? L’utilisation d’un beurre doux de bonne qualité et d’œufs ultra-frais. Un peu technique car nécessitant l’emploi d’un thermomètre à sucre, elle est parfumée en fonction de l’emploi qui lui est réservé : café, chocolat, praliné, vanille, cognac, Cointreau, Grand Marnier, rhum, pâte de pistache… Les trois premiers parfums, qui colorent la crème et rappellent ainsi l’écorce de bois, sont généralement choisis pour la bûche de Noël. Pour parfaire l’effet décoratif, on utilise une poche munie d’une douille cannelée ou les dents d’une fourchette.

Place aux recettes

Les Cercles culinaires de France, qui célèbrent depuis 1994 l’art de vivre à la française, le goût et la nutrition, vous proposent trois recettes pour des fêtes placées sous le signe de la tradition :

N’oubliez pas pour autant que la crème au beurre, très polyvalente, tire aussi son épingle du jeu dans des préparations plus quotidiennes pour agrémenter les desserts des vacances : tartines de pain pour le goûter, petits choux, gâteau au yaourt coupé en deux et fourré, cupcakes à préparer en famille… En cas d’excédent, elle se conserve quelques jours au frais et plusieurs mois au réfrigérateur.

Crédit photo : A. Beauvais – F. Hamel / CERCLES CULINAIRES DE FRANCE.

Plus d'articles

Mots clés