A la une

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Créativité inspiration, Cuisine et Recettes, Le beurre, OH MY MILK
-

4 variations autour du radis-beurre

Le couple radis-beurre a plus d’un tour dans son sac !

Beurre-de-radis-B

Beurre-de-radisOn adore les radis à la croque au sel avec une belle motte de beurre, mais le couple radis-beurre a plus d’un tour dans son sac ! 4 idées pour changer.

Simplissime : la tartine

Moins old school que le radis-beurre à l’ancienne, la tartine colore les apéritifs des beaux jours en toute simplicité.

> Laver 1 botte de radis et couper ces derniers en rondelles avec un couteau ou une mandoline. Faire griller des tranches de baguette, les tartiner généreusement avec du beurre demi-sel puis les couvrir de rondelles de radis disposées de façon harmonieuse. Parsemer de poivre noir fraîchement moulu et de ciboulette ou de persil ciselés. À vos marques, prêts ? Dégustez !

Tout-terrain : le beurre aromatisé aux radis

Idéal pour apporter de la fraîcheur à un sandwich au jambon, des blinis au saumon fumé, des petits roulés ou des pommes de terre juste cuites.

> Laver une botte de radis et sécher ces derniers. Les mettre dans le bol d’un petit mixeur avec 1 gousse d’ail pelée et dégermée et une poignée de feuilles de persil plat ou de roquette. Mixer par impulsions rapides pour obtenir un hachis grossier (surtout pas une purée). Mélanger ce hachis avec 125 g de beurre mou, 1 cuillère à soupe de jus de citron, de la fleur de sel et du poivre. Disposer le beurre ainsi obtenu dans un petit bol et le réserver au frais pendant au moins 1 heure.

Écolo : les radis au beurre de fanes

Parce que rien ne se perd et que tout se transforme, les fanes de radis ne partent pas à la poubelle mais se recyclent dans une autre version verte et printanière du beurre aromatisé.

> Comme dans la cuisine des Cercles culinaires, laver 3 bottes de radis bien frais. Plonger les fanes pendant 2 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Les retirer avec une écumoire et les rafraîchir immédiatement dans de l’eau glacée. Les égoutter et les mixer pour obtenir une purée bien lisse. Les mélanger à la fourchette avec 250 g de beurre mou, de la fleur de sel et du poivre. Réserver au frais pendant au moins 30 minutes et déguster avec les radis.

Insolite : le radis-beurre glacé… chaud !

Comme le navet, le radis se cuit aussi en sucré-salé : un accompagnement original pour une volaille ou une autre viande blanche.

> Laver 2 bottes de radis et sécher ces derniers. Faire chauffer 40 g de beurre dans une poêle à feu vif. Quand il mousse, y faire revenir les radis, en remuant la poêle pour bien les enrober. Au bout de 3 ou 4 minutes, ajouter 1 cuillère à soupe de miel ou de sirop d’érable, ainsi qu’1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique et 3 cuillères à soupe d’eau. Saler, poivrer et laisser caraméliser quelques instants, toujours à feu vif : les radis doivent être bien brillants mais rester roses et croquants.

Crédit photo : Philippe Voncken / CNIEL.

Plus d'articles

Mots clés