A la une

derniers articles
  • 29-06
    Que faire avec de la ricotta ?

    Avec sa texture fondante et sa saveur douce, la ricotta se cuisine aussi bien crue que cuite, en mode salé comme sucré.

  • 25-06
    Que veut dire… ensemencer le lait ?

    Éclairage sur une technique incontournable de la fabrication des produits laitiers.

  • 20-06
    Fête de la musique : savez-vous chanter en yaourt ?

    Un tour de passe-passe lexico-musical que les Français marient volontiers à leur principale préoccupation : la nourriture.

  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

5 façons de manger le yaourt autrement que dans son pot

Rares sont les produits aussi polyvalents que le yaourt.

Dips au yaourt

Facile à vivre, léger et bon marché, le plus frais des produits laitiers se dévore à la petite cuillère, mais pas seulement !

1/ En dessert : fruits frais coupés en morceaux, petites baies, compotes, confitures, miel, sirop d’érable… Il n’y a pas que le sucre, dans la vie d’un yaourt ! Avec de l’imagination, on peut même concocter des desserts quelque peu élaborés, à présenter dans des coupes ou des verrines. Un yaourt nature légèrement sucré apporte par exemple de la fraîcheur à des figues rôties ou des pommes au caramel au beurre salé. Autre classique : le yaourt à la grecque nappé de miel liquide et garni de fruits secs méditerranéens (dattes, amandes, pistaches…). Et pour les inconditionnels de sucre en poudre, pourquoi ne pas remplacer le sucre blanc par du muscovado ou du rapadura, non raffinés, aux arômes de vanille, de réglisse et de caramel ?

2/ Avec des céréales : pour le petit-déjeuner ou le goûter, certains amateurs de céréales préfèrent remplacer le lait par du yaourt pour accompagner leur granola, leur riz soufflé ou leurs corn flakes. Ils l’ajoutent même parfois à un « porridge du lendemain » pour lui apporter une note de fraîcheur et accentuer son onctuosité – c’est encore meilleur avec quelques fruits de saison et éventuellement des toppings gourmands (noix de coco, copeaux de chocolat…).

3/ En boisson : tout le monde connaît bien sûr le yaourt à boire, mais le yaourt en pot se transforme aisément en smoothie, cette boisson mixée à la fois lactée et fruitée, ou encore en lassi, que les Indiens dégustent salé ou sucré tout au long de la journée.

4/ Glacé : avec le retour des beaux jours, on retrouve avec plaisir la glace au yaourt. Plus légère que la crème glacée et plus douce que le sorbet, celle que l’on connaît surtout désormais sous son nom américain, frozen yogurt, se customise à l’infini sur une base de yaourt nature et de sucre. Autre grande tendance du moment : les plaques de yaourt glacé, à casser en morceaux et à déguster comme des snacks.

5/ En sauce : enfin, avec quelques ingrédients aromatiques (épices, jus de citron, moutarde, herbes fraîches…), le yaourt se transforme en dip pour tremper gressins et crudités. Citronné, il devient aussi sauce rafraîchissante pour un plat indien, des tacos, des grillades de viande épicées, des pommes de terre en robe des champs ou encore des poissons fumés.

Petit bonus pour les cosmétiques addicts : avec du miel et du son d’avoine, le yaourt nature remplace n’importe quel masque de beauté !

Plus d'articles

Mots clés