A la une

derniers articles
  • 10-11
    Le tour de main de la semaine : nacrer !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Nacrer” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour nacrer du riz… …Vous faites revenir – sans coloration – du riz non lavé dans une matière grasse (par exemple, du beurre fondu ou de l’huile d’olive), […]

  • 09-11
    5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

    Manger bien et sainement avec un petit budget relève parfois d’une équation difficile. Pour vous aider à optimiser vos courses sans rogner sur l’équilibre alimentaire de vos repas, les produits de base se conjuguent à une attitude anti-gaspi. Découvrez 5 astuces pour faire rimer recettes économiques et plaisir en cuisine !   1. Je valorise les […]

  • 03-11
    Le tour de main de la semaine : pommader !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Pommader” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour pommader du beurre… …Vous allez travailler votre beurre doux ou ½ sel de manière à obtenir une texture de “pommade”. Vous pouvez ajouter à cette préparation des […]

  • 02-11
    3 recettes pour renouer avec les légumes anciens

    Regretter l’été et ses légumes du soleil ? Quelle idée ! L’automne s’installe en cuisine avec son petit lot de recettes rares, mais réconfortantes aux légumes anciens souvent méconnus. Purée de panais–ricotta, poêlée de cardons sauce lait-citron et pâtissons farcis : actualisez vos menus d’automne avec ces légumes oubliés !   Légumes anciens : de la nouveauté en cuisine ? […]

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Chef de secteur, un métier dynamique !

Sa mission : surveiller et améliorer l’implantation des produits laitiers de sa gamme dans les grandes surfaces.

Chef de secteur

À la fois féru de marketing et bon commercial, le chef de secteur surveille et améliore l’implantation des produits laitiers de sa gamme dans les grandes surfaces. Porte-drapeau d’une marque dans la grande distribution, il est l’interlocuteur privilégié du chef de rayon.

Implanter les produits dans la grande distribution

Fin connaisseur des grandes surfaces, le chef de secteur assure la promotion commerciale des produits laitiers de son entreprise auprès de la grande distribution, dans le secteur géographique dont il a la charge. Concrètement, il doit en améliorer l’implantation afin de développer le chiffre d’affaires dans le respect de la politique commerciale de la marque. Pour ce faire, il visite régulièrement les magasins concernés. « Je commence dès l’ouverture du magasin par un relevé de prix en rayon sur mon ordinateur et vérifie la mise en place des fromages à la sortie des palettes, raconte Natacha, chef de secteur en région parisienne depuis 2004. Je passe en général mes matinées entre plusieurs magasins et téléphone à ceux chez qui je ne passe pas. L’après-midi est plutôt consacrée au relationnel et au montage des opérations commerciales. J’assure la partie administrative en fin de journée (suivi de visite, relevés de rayon, préparation de planning). »

Optimiser les ventes en rayon

Son objectif immédiat : veiller à ce que ses produits soient non seulement présents dans les rayons, mais également bien placés et valorisés. À moyen terme, il noue une relation de confiance avec le chef de rayon qu’il doit séduire, convaincre et fidéliser, arguments à l’appui, dans un environnement hautement concurrentiel. Il lui propose également des opérations commerciales et autres promotions (PLV, animations, bons de réductions, etc.) pour dynamiser les ventes en magasin. « Une enseigne a récemment organisé une opération “fromage de pays, poursuit Natacha. J’ai sélectionné 20 magasins à qui j’ai présenté mon projet d’animation commerciale. Mais je n’étais pas la seule ! Toutes les marques ont les mêmes contraintes ce qui rend la concurrence assez rude ». Quand l’opération est réussie, chacun y gagne !

Une bonne connaissance du secteur

Ambassadeur de l’entreprise qu’il représente, le chef de secteur doit donner une image positive et connaître parfaitement le terrain. Il doit également faire preuve de flair pour anticiper les opportunités et planifier les initiatives promotionnelles. Il sélectionne les points de vente les plus prometteurs, présente le calendrier des campagnes publicitaires pour négocier un meilleur référencement de sa crème dessert ou de ses fromages. Bref, si le travail est complexe et le rythme de travail soutenu, les relations humaines, indispensables pour établir un partenariat dans la durée, sont très motivantes. De plus, la carrière peut évoluer très vite en cas de réussite !

Envie de vous lancer ? Vous devez passer par une formation commerciale. Tous les détails sur le site Métiers du lait.

> Découvrez d’autres métiers du lait.

Crédit photo : L.GUENEAU / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés