A la une

derniers articles
  • 16-01
    5 délices de la gastronomie, nés par accident !

    À l’instar des bêtises de Cambrai, certains accidents de cuisine – souvent insolites – sont devenus des symboles culinaires de nos terroirs. Et nombre d’entre eux ont pris naissance avec un peu de beurre ou de crème…

  • 14-01
    Bientôt une brique de lait 100% recyclable ?

    Une brique de lait 100 % recyclable : c’est l’objectif que s’est fixé l’association Alliance Carton Nature (ACN) qui réunit les principaux fabricants de briques alimentaires.

  • 11-01
    Appeler ses vaches : et si on changeait, en 2019 ?

    Pourquoi ne pas fêter l’arrivée de 2019 avec quelques infos ludiques et étonnantes ? Pour commencer, cette année sera celle du « P » : non seulement pour donner un petit nom à nos animaux domestiques, mais aussi aux animaux d’élevage comme nos amies les vaches laitières.

  • 09-01
    Redécouvrir le fondant d’une cuisson au lait

    Qui a dit que le lait n’avait pas sa place dans les préparations salées, comme les plats de viande, poisson et légumes anciens ? Le cochon de lait au lait ultra tendre est accessible à tous les cuisiniers.

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de cakes salés et sucrés
Cuisine et Recettes
-

Comment composer un plateau de fromages ?

Assortiment, thème ou fromage unique, à vous de composer votre plateau préféré !

Plateau de fromages

Plateau de fromagesIl n’existe aucune règle absolue déterminant les fromages qui doivent figurer sur un plateau, mais quelques conseils peuvent vous aider à réjouir vos convives. Découvrez nos trois plateaux idéaux.

1) Le plus classique : l’assortiment

Première solution : présentez un choix diversifié qui combine harmonieusement les saveurs, les formes et les textures. Vous ne prenez aucun risque : chaque convive trouvera un fromage à son goût. Prévoyez au moins trois fromages :

  • une pâte pressée cuite (beaufort, comté, emmental…) ou non cuite (cantal, laguiole, morbier, reblochon, saint-nectaire…) ;
  • une pâte molle à croûte fleurie (brie, camembert, coulommiers, chaource, saint-marcellin…) ou lavée (époisses, livarot, maroilles, munster, pont-l’évêque…) ;
  • une pâte persillée (roquefort, fourme d’Ambert ou de Montbrison, bleu d’Auvergne, de Bresse, des Causses, de Gex…).

Le top : cinq ou six fromages issus de familles différentes, en ajoutant par exemple des pâtes fraîches et des chèvres. Espacez-les suffisamment pour faciliter leur découpe et placez-les du plus doux au plus fort, dans le sens des aiguilles d’une montre, afin de susciter une dégustation progressive.

2) Le plus tendance : le plateau à thème

Deuxième solution : composez un plateau thématique. Inspirez-vous avec ces quelques suggestions puis faites marcher votre créativité :

  • Plateau identitaire : réunissez des fromages issus d’un pays (Italie, Espagne…) ou d’une région française (Auvergne, Savoie, Jura…). C’est le plateau « découverte » par excellence, à proposer à l’issue d’un menu composé sur le même thème.
  • Plateau par famille : tout « pâtes molles », tout bleu…, le plateau par type de fromage est parfait pour organiser un repas dégustation entre amis, avec, à la clé, des comparaisons de saveurs et de textures.
  • Plateau amoureux : pour la saint-valentin, un mariage ou tout autre tendre occasion, composez un plateau de fromages en forme de cœur. Romantique et gourmand !

Brie de Melun3) Le plus pointu : le fromage unique

Troisième solution : proposez un seul fromage, comme certains chefs dans leurs restaurants étoilés. Ne transigez pas sur la qualité : achetez-le chez un fromager qui vous aidera à choisir un produit parfaitement affiné et de saison. Le plus spectaculaire ? Le brie entier, à servir toute l’année sauf au printemps.

Dans tous les cas, respectez ces quatre règles universelles :

  • Veillez à utiliser un plateau qui ne donnera aucun goût au(x) fromage(s), en évitant notamment le métal.
  • Avant de servir les fromages, laisser-les s’épanouir pendant au moins 1 h 30 à température ambiante.
  • Disposez sur le plateau plusieurs couteaux (au moins un par famille) pour ne pas mélanger les saveurs.
  • Proposez enfin un assortiment de pains, du vin et éventuellement des fruits frais ou en confiture pour la dégustation.

Crédit photo : J.F MALLET / C. ADAM / CNIEL

Découvrez nos recettes faciles et pas chères

Plus d'articles

Mots clés