Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 13-02
    Agriculture urbaine : l’élevage peut-il suivre ?

    Du miel récolté sur les toits de l’Opéra de Paris, des champignons cultivés dans d’anciens parkings, un potager s’étalant sur les hauteurs d’un grand magasin… Irons-nous demain chercher notre lait à deux pas d’une station de métro ?

  • 09-02
    Astuce du week-end : mon gâteau yaourt à la poêle !

    Vous devez faire un gâteau ce week-end et… votre four vous lâche ? Vous manquez de temps ? Lancez-vous dans une recette de gâteau yaourt à la poêle. C’est rapide, facile, et vous aurez en prime, le plaisir de servir un dessert original. En piste !

  • 04-02
    Ski : les vaches au service de votre glisse !

    Si les vaches de montagne ont rejoint l’étable alors que vous dévalez les pentes enneigées, elles n’en sont pas moins étrangères à la qualité de votre glisse.

  • 30-01
    Cinnamon roll : le roulé tendance venu de Suède

    Histoire, recette, déclinaisons : focus sur l’une des pâtisseries les plus likées de ce début d’année !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de tapas
Alimentation et santé, Les produits laitiers
-

Que contient une cuillère de crème ?

Epaisse ou liquide, la plus légère des matières grasses a plus d’un atout dans son pot…

Pot de crème épaisse

Fabriquée à partir du lait, la crème fraîche reste l’un des éléments-phares de la cuisine française. Mais savez-vous vraiment ce que vous apportez à vos plats et à votre corps lorsque vous ajoutez une cuillère de crème dans votre soupe ?

Tout naturellement
Pour fabriquer de la crème, il faut simplement centrifuger le lait –c’est à dire le mélanger dans une écrémeuse- afin de séparer la matière grasse laitière de l’eau. La crème s’accumule alors au centre de la cuve, et contient au moins 30% de matières grasses.
Si on la laisse telle quelle, elle reste liquide : voici la crème fleurette ou crème fluide, dite encore crème liquide. Si on l’ensemence avec des ferments, qui vont lui conférer une acidité goûteuse et la faire épaissir, voici la crème fraîche épaisse.
La crème peut être crue (à consommer sous 7 jours), pasteurisée (se conservant 30 j), ou UHT (se conservant 4 mois à température ambiante) : attention,  cette crème longue conservation ne peut pas porter l’appellation « fraîche ».
Enfin, si la crème fraîche contient au moins 30% de matières grasses, elle peut titrer jusqu’à 40% (comme la crème fraîche d’Isigny qui bénéficie d’une AOC). Lorsqu’elle affiche entre 12 et 20% de matière grasse,  elle porte la dénomination « crème légère ».. En dessous de ce taux, le produit ne peut plus s’appeler « crème fraîche  ».

Le moins gras de tous les corps gras
Riche en eau, la crème est en effet le moins gras et le moins calorique de tous les corps gras : 2 à 3 fois moins de matières grasses que l’huile ou le beurre.

Que contient une cuillère de crème fraîche ?

Si on ne peut pas l’utiliser pour rissoler, ses utilisations sont néanmoins multiples ! Indispensable à la chantilly, elle donne du goût et du moelleux à la soupe , chaude ou froide , que ce soit sous forme de crème épaisse ajoutée hors du feu ou plus chic en chantilly salée. Mélangée à de la moutarde ou des fines herbes, elle fera une délicieuse tartine… toute seule, dans un sandwich ou dans un wrap. Elle peut aussi remplacer la béchamel, comme dans les lasagnes.

Dans les cocktails, elle apporte de la nouveauté, alors que dans la blanquette et les sauces, elle est indispensable et historique : décidément, elle sait tout faire !

A consulter également
> Pourquoi la crème est-elle liquide ou épaisse ?

Plus d'articles

Mots clés